Kaspersky Internet Security 2011

 
 
 

Qu'est-ce que l'Anti-Spam dans Kaspersky Internet Security 2011?

Retour vers la section "Protection"
2012 nov. 06 Article ID: 3923
 
 
 
 

Kaspersky Internet Security reprend le composant Anti-Spam qui permet d'identifier les messages non sollicités (spam) et de les traiter conformément aux règles de votre client de messagerie. Ce composant permet de gagner du temps lors de l'utilisation du courrier électronique.

L'Anti-Spam se présente sous la forme d'un plug-in dans les clients de messagerie suivants :

 
     
  • Microsoft Office Outlook (2000, 2003, 2007, 2010) - pour Windows XP/Vista/Seven ;
  •  
  • Microsoft Outlook Express (Windows Mail) - pour Windows XP/Vista ;
  •  
  • The Bat! - pour Windows XP/Vista/Seven ;
  •  
  • Thunderbird (sauf version 3.0 et supérieure) et Thunderbird Portable Edition - pour Windows XP/Vista/Seven.
  •  

La composition de listes d'expéditeurs autorisés et interdits permet d'indiquer à l'Anti-Spam les messages qu'il faudra considérer comme du courrier normal ou comme du courrier indésirable. Les messages qui ne vous sont pas adressés pourront être également considérés comme indésirables. De plus, l'Anti-Spam peut rechercher la présence éventuelle dans le message d'expressions autorisées ou interdites, ainsi que d'expressions figurant dans la liste des expressions vulgaires.


Afin que l'Anti-Spam puisse établir efficacement une distinction entre courrier indésirable et courrier normal, il faut l'entraîner.



Algorithme de fonctionnement du composant

L'Anti-Spam utilise l'algorithme d'apprentissage automatique qui permet au composant d'établir une distinction plus précise entre courrier indésirable et courrier normal au fil du temps. Le contenu du message constitue la source de données pour l'algorithme. 

Le fonctionnement du composant Anti-Spam est scindé en deux étapes :

 
     
  • Application de critères de filtrage stricts aux messages. Ceux-ci permettent de déterminer rapidement si un message appartient ou non au courrier indésirable. L'Anti-Spam attribue l'état courrier indésirable ou courrier normal au message, l'analyse est suspendue et le message est transmis au client de messagerie pour traitement (cf. étapes 1 à 5 de l'algorithme ci-après).
  •  
  • Etude des messages qui ont répondu aux critères stricts de sélection des étapes précédentes. Ces messages ne peuvent pas être automatiquement considérés comme du courrier indésirable. Pour cette raison, l'Anti-Spam doit calculer la probabilité de leur appartenance au courrier indésirable. 
  •  


Suite à l'analyse du message, l'application détermine la probabilité que le message est un message non sollicité via la valeur de l'indice de courrier indésirable. Le message reçoit l'état courrier indésirable ou courrier indésirable potentiel en fonction des seuils d'indice de courrier indésirable. De plus, par défaut, le texte [!! SPAM] ou [!! Probable Spam] est ajouté par défaut à l'objet du courrier indésirable ou indésirable potentiel. Ensuite, le message est traité selon les règles pour les clients de messagerie que vous avez définies.


 
 
 
 
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui Non