Lire la meme chose en:    Français  Polski  Русский  English  
Rechercher:
Article ID #   
Recherche avancée:
Donnez votre avis sur les articles techniques de notre site:
Le niveau technique des articles 
L'exhaustivité de l'information dans les articles 
Avez-vous trouvé la réponse à votre question?* 
La présentation de l'information 
Les remarques importantes pour les articles* 
diminuer le volume
augmenter le volume
mettre en évidence les informations principales
améliorer la structure
améliorer la présentation
augmenter la quantité d'articles
pas de remarques
Mes réponses sont attribuées à la section* 


 
Recherche:  
Aide à la recherche Article ID # :     
 

Kaspersky Security for Virtualization 1.1

 

Problèmes connus dans Kaspersky Security for Virtualization 1.1 Critical Fix 1 (version 1.1.0.79)

 ID Article: 9107    Autres langages:  Polski  Русский  English      Voir pour 7 jours 3    Dernière modification le 04.09.2012 17:03 Version imprimable

Concerne Kaspersky Security for Virtualization 1.1

  • L'application met les bases antivirus à jour uniquement depuis le stockage du Serveur d'administration de Kaspersky Security Center. Il est impossible d'utiliser un répertoire local ou une ressource publique en guise de source des mises à jour.

  • Les compteurs de machines virtuelles ne sont pas pris en charge :

    • La fonctionnalité d'affichage des statistiques n'est pas disponible.

    • Les compteurs d'objets ne sont pas pris en charge : nombre d'objets infectés, d'objets réparés, d'objets ignorés, d'objets non réparés, d'objets supprimés, nombre d'objets dont l'analyse a donné des erreurs.

    • Les compteurs de types de menace ne sont pas pris en charge (statistiques sur les menaces détectées).

    • Les compteurs de machines virtuelles ne sont pas pris en charge : nombre de machines virtuelles analysées, nombre de machines virtuelles ignorées, nombre de machines virtuelles dont l'analyse a donné une erreur.
  • L'application ne protège pas les machines virtuelles si elles sont éteintes ou en suspension (hors ligne).

  • Le rapport sur l'exécution des tâches d'analyse n'existe pas. Il est possible par contre de consulter l'historique de l'exécution des tâches d'analyse dans Kaspersky Security Center.

  • Pour configurer les exclusions dans les tâches d'analyse et dans les paramètres de la protection, il est impossible d'utiliser des variables système et utilisateur du système d'exploitation Windows.

  • Les caractères génériques "*" et "?" ne sont pas pris en charge pour définir les types d'exécution des fichiers.

  • La diffusion automatique des clés via Kaspersky Security Center n'est pas prise en charge.

  • L'administration de l'application via la ligne de commande n'est pas prise en charge.

  • Les dossiers réseau ne sont pas analysés dans le cadre de la tâche d'analyse de l'application. Les dossiers réseau sont analysés dans le cadre de la fonction de protection.

  • Par défaut, l'application n'analyse pas les périphériques amovibles pendant l'exécution des tâches d'analyse. L'analyse des périphériques amovibles est possible à condition d'indiquer clairement leur chemin d'accès dans les tâches d'analyse.

  • Traitement des arrêts forcés de la machine virtuelle et de la machine virtuelle de protection :

    • L'application ne conserve pas l'état des tâches d'analyse en cas d'arrêt de la machine virtuelle protégée ou de l'entrée de celle-ci en mode de suspension. Dès que la machine virtuelle est activée (en ligne), l'application la place à nouveau dans la file d'attente des tâches d'analyse.

    • L'application ne conserve pas l'état des tâches d'analyse en cas d'arrêt de la machine virtuelle de protection ou de l'entrée de celle-ci en mode de suspension. Le prochain lancement des tâches d'analyse est géré par Kaspersky Security Center : les tâches seront lancées au démarrage de la machine virtuelle de protection ou selon la programmation des tâches.

  • L'application consigne la liste des machines virtuelles avant le lancement des tâches d'analyse et ne l'actualise pas durant l'exécution de la tâche. Si de nouvelles machines virtuelles apparaissent dans la structure de VMware après le lancement des tâches d'analyse, elles ne seront pas analysées.

  • La fonctionnalité de déblocage forcé d'un fichier lorsque l'application en bloque l'accès n'est pas prévue. L'administrateur doit soit ajouter ce fichier aux exclusion dans les paramètres de la stratégie, soit désactiver temporairement la protection afin de réaliser une action sur ce fichier (supprimer, copier, etc.).

  • L'application ne fonctionne pas sur les grappes VMware en mode Fault Tolerance et ne protège pas les machines virtuelles sur lesquelles le mode Fault Tolerance est activé. Sur les machines virtuelles en mode Fault Tolerance, il est conseillé d'installer Kaspersky Endpoint Security for Windows.

  • L'application ne prend pas en charge l'utilisation avec VMware vCenter Server Linked Mode.

  • VMware Distributed Power Management sur une grappe VMware arrête de fonctionner correctement si des machines virtuelles de protection sont installées et exécutées sur VMware ESXi. L'hôte VMware ESXi ne passe pas au mode veille tant que la machine virtuelle de protection n'est pas lancée.

  • Les fichiers de grande taille (plusieurs mégaoctets) sont enregistrés directement au départ de la copie de sauvegarde dans la sauvegarde sur le disque dur de l'ordinateur où est installé la console d'administration de Kaspersky Security Center.

  • L'accès aux dossiers sur les disques locaux des machines virtuelles via le protocole RDP prend un certain temps.

  • Si la machine virtuelle de protection est suppriéme de VMware vCenter, mais que son enregistrement demeure dans VMware vShield Manager, l'application n'autorise pas la suppression de cet enregistrement de VMware vShield Manager 5.0.1 (ce problème n'existe pas dans VMware vShield Manager 5.0).

  • Si la valeur Une fois a été attribuée au paramètre Lancement programmé dans la planification de la tâche et que la case Lancer les tâches ignorées a été cochée, l'exécution de la tâche entre en boucle.

  • Pendant l'exécution des fonctions de la protection sur les machines virtuelles, l'ouverture des fichiers stockés sur des disques réseau montés prend un certain temps.

  • La machine virtuelle de protection ne s'éteint pas automatiquement lorsque l'hôte VMware ESXi passe au mode Maintenance et Stand By et ne s'allume pas automatiquement lors que l'hôte VMware ESXi quitte un de ces deux modes.

  • Dans l'application Kaspersky Security Center, la description de la clé de Kaspersky Security s'affiche uniquement si elle contient des caractères ASCII (caractères des codes nationaux).

  • Les tâches d'analyse se terminent à l'issue du délai indiqué dans le paramètre Ne pas exécuter la tâche pendant plus de, même si toutes les machines virtuelles protégées avaient déjà été analysées.

 Cette solution a t-elle répondu à votre question?


Si vous voulez participez à notre enquête de satisfaction, cliquez ici.

 

Kaspersky Lab

Copyright © 1997-2014 Kaspersky Lab
Site map  |   Contactez nous  |   Support international  |  Soumettre des fichiers suspects
Accès à votre espace personnel  |   S'enregistrer  |   FAQ sur l'espace personnel
S'identifier sur CompanyAccount  |   S'enregistrer   |   FAQ pour CompanyAccount

Restez connecté