Nouveautés

Nouvelles fonctionnalités et améliorations de Kaspersky Endpoint Security for Windows 11.3.0 :

  1. Chiffrement des données :
    • Il est désormais possible d'utiliser le mode portable pour travailler avec des fichiers chiffrés sur des disques amovibles en mode "invité". Autrement dit, vous pouvez obtenir un accès "en clair" aux fichiers chiffrés qui se trouvent sur des disques amovibles connectés à des ordinateurs tiers protégés par Kaspersky Endpoint Security avec chiffrement de fichiers. Pour ce faire, l'utilisateur doit saisir le mot de passe défini par l'utilisateur avant de chiffrer les fichiers. De plus, en cas d'oubli du mot de passe, l'utilisateur peut suivre la procédure de restauration de l'accès.
    • Ajout de pilotes automatisés pour le fonctionnement de la technologie Kaspersky Disk Encryption (FDE) dans l'environnement de récupération Windows (WinRE - Windows Recovery Environment). L'ajout de pilotes à WinRE améliore la stabilité de l'application lors de la restauration du système d'exploitation sur des ordinateurs protégés par la technologie Kaspersky Disk Encryption. Les pilotes sont ajoutés à WinRE lors de l'installation de l'application.
    • Les composants de chiffrement de données suivants ont été ajoutés au plug-in Web Kaspersky Endpoint Security : Kaspersky Disk Encryption (FDE), Chiffrement de disque BitLocker (FDE), Chiffrement de fichiers, Chiffrement des disques amovibles. Ainsi, vous pouvez configurer la stratégie de chiffrement des données non seulement dans la console d'administration (MMC), mais également dans Web Console.
  2. Le nouvel algorithme de vérification de la signature numérique électronique des bases antivirus et des modules de l'application est conforme à la norme GOST 34.10-2012/34.11-2012. L'application vérifie la signature numérique lors de l'exécution des tâches Mise à jour et Vérification de l'intégrité. Cet algorithme de vérification des signatures selon GOST 34.10-2012/34.11-2012 est nécessaire pour la certification de l'application.
  3. Affichage du nom de la stratégue actuelle et du nom du groupe d'administration de Kaspersky Security Center dans l'interface locale de Kaspersky Endpoint Security. Vous pouvez afficher le nom de la stratégie actuelle et le nom du groupe d'administration en cliquant sur le bouton Support dans la fenêtre principale de Kaspersky Endpoint Security.
  4. Il est désormais possible de combiner les objets suivants issus de stratégies de différents niveaux : appareils de confiance (Contrôle des périphériques), applications de confiance (zone de confiance), exclusions de l'analyse (zone de confiance). Vous pouvez ajouter des objets de la stratégie parent au niveau de la stratégie enfant. Ainsi, vous pouvez, par exemple, créer une liste d'applications de confiance commune pour l'ensemble de l'organisation.
  5. Modification des paramètres du Pare-feu par défaut. Kaspersky Endpoint Security autorise par défaut l'utilisation du protocole RDP (Remote Desktop Protocol). C'est-à-dire que la règles pour les paquets réseau Activité·réseau·pour·le·fonctionnement·de·la·technologie·du·bureau·à·distance est désactivée par défaut. Lors de la création d'une stratégie ou après l'installation d'une nouvelle version de Kaspersky Endpoint Security, le blocage du trafic RDP sera désactivé.
  6. Ajout de l'état La licence n'est pas prise en charge pour les composants de Kaspersky Endpoint Security. Vous pouvez consulter les états des composants dans les propriétés de l'ordinateur dans Kaspersky Security Center.
  7. Il est désormais possible d'exclure des adresses IP de l'analyse des connexions chiffrées (Adresses de confiance). Ainsi, vous pouvez ajouter à la liste des adresses de confiance non seulement des noms de domaine, mais également des adresses IP. Vous pouvez utiliser des adresses IP de confiance, par exemple, pour les portails d'entreprise.
  8. Ajout d'une vérification de la complexité du mot de passe pour la fonction de protection par mot de passe. Après l'analyse du mot de passe, Kaspersky Endpoint Security proposera d'aligner ce mot de passe sur les critères de complexité s'il est trop simple.
  9. Prise en charge de l'administration de l'application à l'aide de Kaspersky Security Center Cloud Console. Kaspersky Security Center Cloud Console est une version de Kaspersky Security Center dans le Cloud. Cela signifie que le Serveur d'administration et d'autres composants de Kaspersky Security Center sont installés dans l'infrastructure Cloud de Kaspersky. Kaspersky Security Center Cloud Console vous permet d'installer Kaspersky Endpoint Security à distance et de configurer les paramètres de l'application. Certains composants de Kaspersky Endpoint Security ne sont pas disponibles dans Kaspersky Security Center Cloud Console, par exemple le Chiffrement des données.

Haut de page