Installation de la Console d'administration sur le poste de travail de l'administrateur

Vous pouvez installer la Console d'administration séparément sur le poste de travail de l'administrateur et gérer le Serveur d'administration par le réseau à l'aide de cette Console.

Pour installer la Console d'administration sur le poste de travail de l'administrateur, procédez comme suit :

  1. Lancez le fichier exécutable setup.exe.

    La fenêtre de sélection des applications Kaspersky s'ouvre pour l'installation.

  2. Dans la fenêtre de sélection des applications, lancez l'Assistant d'installation de la Console d'administration à l'aide du lien Installer uniquement la Console d'administration de Kaspersky Security Center 13. Suivez les instructions de l'Assistant.
  3. Sélectionnez le dossier de destination. Par défaut c'est <Disk>:\Program Files\Kaspersky Lab\Kaspersky Security Center Console. Si ce dossier n'existe pas, alors il sera créé automatiquement pendant l'installation. Vous pouvez modifier le dossier de destination à l'aide du bouton Parcourir.
  4. Dans la fenêtre finale de l'Assistant d'installation, cliquez sur le bouton Commencer pour commencer le processus d'installation de la Console d'administration.

A la fin du fonctionnement de l'Assistant, la Console d'administration sera installée sur le poste de travail de l'administrateur.

Pour installer la Console d'administration sur le poste de travail de l'administrateur en mode non interactif, procédez comme suit :

  1. Lisez le Contrat de licence utilisateur final. Utilisez la commande ci-dessous uniquement si vous comprenez et acceptez les conditions du Contrat de licence utilisateur final.
  2. Dans le dossier Distrib\Console du kit de distribution de Kaspersky Security Center, exécutez le fichier setup.exe à l'aide de la commande suivante :

    setup.exe /s /v"EULA=1"

    Si vous souhaitez installer tous les plug-ins d'administration à partir du dossier Distrib\Console\Plugins avec la Console d'administration, exécutez la commande suivante :

    setup.exe /s /v"EULA=1" /pALL

    Si vous souhaitez définir les plug-ins d'administration à installer à partir du dossier Distrib\Console\Plugins avec la Console d'administration, indiquez les plug-ins après la clé « /p » et séparez-les par un point-virgule :

    setup.exe /s /v"EULA=1" /pP1;P2;P3

    P1, P2, P3 sont les noms des plug-ins qui correspondent aux noms de dossier de plug-ins dans le dossier Distrib\Console\Plugins. Par exemple :

    setup.exe /s /v"EULA=1" /pKES4Mac;KESS;MDM4IOS

La Console d'administration et les plug-ins d'administration (le cas échéant) seront installés sur le poste de travail de l'administrateur.

Après l'installation de la Console d'administration il est nécessaire de se connecter au Serveur d'administration. Pour cela, lancez la Console d'administration et dans la fenêtre qui s'ouvre, indiquez le nom ou l'adresse IP de l'appareil sur lequel le Serveur d'administration est installé, sans oublier les paramètres du compte utilisateur de connexion à celui-ci. Après l'établissement de la connexion avec le Serveur d'administration, il est possible d'administrer le système de protection antivirus à l'aide de cette Console d'administration.

Vous pouvez supprimer la Console d'administration à l'aide des moyens standards d'installation et de suppression des applications Microsoft Windows.

Voir également :

Principal scénario d'installation

Haut de page