Installation du Serveur d'administration en mode non interactif

Le Serveur d'administration peut être installé en mode non interactif, c'est-à-dire sans saisie interactive des paramètres d'installation.

Pour installer Serveur d'administration sur un appareil local en mode silencieux :

  1. Lisez le Contrat de licence utilisateur final. Utilisez la commande ci-dessous uniquement si vous comprenez et acceptez les conditions du Contrat de licence utilisateur final.
  2. Lisez la politique de confidentialité. Utilisez la commande ci-dessous uniquement si vous comprenez et acceptez que vos données soient traitées et transmises (y compris à des pays tiers) comme décrit dans la Politique de confidentialité.
  3. exécutez la commande

    setup.exe /s /v"DONT_USE_ANSWER_FILE=1 EULA=1 PRIVACYPOLICY=1 <setup_parameters>"

setup_parameters est une liste des paramètres et de leurs valeurs respectives, séparés l'un de l'autre par un espace (PARAM1=PARAM1VAL PARAM2=PARAM2VAL). Le fichier setup.exe se trouve dans le dossier Server à l'intérieur de la distribution de Kaspersky Security Center.

Les noms et les valeurs possibles des paramètres qui peuvent être utilisés lors de l'installation du Serveur d'administration en mode non interactif sont cités dans le tableau ci-dessous.

Paramètres d'installation du Serveur d'administration en mode non interactif

 

Nom du paramètre

Description du paramètre

Valeurs possibles

CLUF

Accord avec les conditions du Contrat de licence.

  • 1 : j'ai entièrement lu, compris et accepté les conditions du Contrat de licence utilisateur final.
  • Une autre valeur ou non définie - Je refuse les conditions du Contrat de licence (l'installation n'aura pas lieu).

PRIVACYPOLICY

Acceptation des conditions de la Politique de confidentialité.

  • 1 : je comprends et j'accepte que mes données peuvent être traitées et transmises (y compris vers des pays tiers) dans le respect de la Politique de confidentialité. Je confirme que j'ai entièrement lu et que je comprends la Politique de confidentialité.
  • Une autre valeur ou non définie - Je refuse les conditions de la Politique de confidentialité (l'installation n'aura pas lieu).

INSTALLATIONMODETYPE

Type d'installation du Serveur d'administration.

  • Standard – installation standard.
  • Custom – installation personnalisée.

INSTALLDIR

Chemin d'accès au dossier du Serveur d'administration.

Valeur de chaîne.

ADDLOCAL

Liste des modules (via virgule) du Serveur d'administration pour l'installation.

CSAdminKitServer, NAgent, CSAdminKitConsole, NSAC, MobileSupport, KSNProxy, SNMPAgent, GdiPlusRedist, Microsoft_VC90_CRT_x86, Microsoft_VC100_CRT_x86.

Minimum suffisant pour l'installation correcte du Serveur d'administration dans la liste des modules :

ADDLOCAL=CSAdminKitServer, CSAdminKitConsole, KSNProxy, Microsoft_VC90_CRT_x86, Microsoft_VC100_CRT_x86.

NETRANGETYPE

Taille du réseau (nombre d'appareils dans le réseau).

  • NRT_1_100 — de 1 à 100 appareils.
  • NRT_100_1000 — de 101 à 1 000 appareils.
  • NRT_GREATER_1000 : plus de 1,000 appareils.

SRV_ACCOUNT_TYPE

Mode de définition du compte utilisateur sous lequel le Serveur d'administration sera lancé en tant que service.

  • SrvAccountDefault : le compte utilisateur est créé automatiquement.
  • SrvAccountUser – le compte est défini manuellement. Dans ce cas, il faut définir les valeurs des paramètres SERVERACCOUNTNAME et SERVERACCOUNTPWD .

SERVERACCOUNTNAME

Mode de définition du compte utilisateur sous lequel le Serveur d'administration sera lancé en tant que service La valeur du paramètre est définie si SRV_ACCOUNT_TYPE=SrvAccountUser.

Valeur de chaîne.

SERVERACCOUNTPWD

Mot de passe du compte utilisateur sous lequel le Serveur d'administration va être lancé en tant que service. La valeur du paramètre est définie si SRV_ACCOUNT_TYPE=SrvAccountUser.

Valeur de chaîne.

SERVERCER

Longueur de la clé pour le certificat de Serveur d'administration (en bits).

  • 1 : la longueur de la clé pour le certificat du Serveur d'administration est de 2 048 bits.
  • Valeur non définie : la longueur de la clé pour le certificat de Serveur d'administration est de 1 024 bits.

DBTYPE

Le type de la base de données qui sera utilisée pour placer la base de données d'informations du Serveur d'administration.

Ce paramètre est obligatoire.

  • MySQL : une base de données MySQL ou MariaDB sera utilisée dans ce cas, il faut définir les valeurs des paramètres MYSQLSERVERNAME, MYSQLSERVERPORT,MYSQLDBNAME, MYSQLACCOUNTNAME et MYSQLACCOUNTPWD.
  • MSSQL : une base de données Microsoft SQL Server (SQL Express) sera utilisée Dans ce cas, il faut définir les valeurs des paramètres MSSQLSERVERNAME, MSSQLDBNAME, MSSQLAUTHTYPE.

MYSQLSERVERNAME

Le nom complet de SQL Server. la valeur du paramètre est définie si DBTYPE=MySQL

Valeur de chaîne.

MYSQLSERVERPORT

Le numéro du port pour la connexion à SQL Server. la valeur du paramètre est définie si DBTYPE=MySQL

Valeur numérique.

MYSQLDBNAME

Le nom de la base de données qui sera créé pour l'emplacement des informations du Serveur d'administration la valeur du paramètre est définie si DBTYPE=MySQL

Valeur de chaîne.

MYSQLACCOUNTNAME

Le nom du compte utilisateur pour la connexion à la base la valeur du paramètre est définie si DBTYPE=MySQL

Valeur de chaîne.

MYSQLACCOUNTPWD

Le mot de passe du compte utilisateur pour la connexion à la base la valeur du paramètre est définie si DBTYPE=MySQL

Valeur de chaîne.

MSSQLSERVERNAME

Le nom complet de SQL Server. la valeur du paramètre est définie si DBTYPE=MSSQL.

Valeur de chaîne.

MSSQLDBNAME

Le nom de la base de données la valeur du paramètre est définie si DBTYPE=MSSQL.

Valeur de chaîne.

MSSQLAUTHTYPE

Le type d'autorisation lors de la connexion à SQL Server. la valeur du paramètre est définie si

DBTYPE=MSSQL

  • Windows : mode d'authentification de Microsoft Windows.
  • SQLServer : mode d'authentification du serveur SQL. Dans ce cas, il faut définir les valeurs des paramètres MSSQLACCOUNTNAME et MSSQLACCOUNTPWD.

MSSQLACCOUNTNAME

Le nom du compte utilisateur pour la connexion à SQL Server. la valeur du paramètre est définie si MSSQLAUTHTYPE=SQLServer.

Valeur de chaîne.

MSSQLACCOUNTPWD

Le mot de passe du compte utilisateur pour la connexion à SQL Server. la valeur du paramètre est définie si MSSQLAUTHTYPE=SQLServer.

Valeur de chaîne.

CREATE_SHARE_TYPE

Mode de définition du dossier partagé.

  • Create : créer un dossier partagé. dans ce cas, il faut définir les valeurs des paramètres SHARELOCALPATH et SHAREFOLDERNAME.
  • ChooseExisting : sélectionner le dossier existant. dans ce cas, il faut définir la valeur du paramètre EXISTSHAREFOLDERNAME.

SHARELOCALPATH

– le chemin d'accès au dossier local. la valeur du paramètre est définie si

CREATE_SHARE_TYPE=Create

Valeur de chaîne.

SHAREFOLDERNAME

– le nom de réseau du dossier. La valeur du paramètre est définie si CREATE_SHARE_TYPE=Create.

Valeur de chaîne.

EXISTSHAREFOLDERNAME

Le chemin d'accès complet au dossier partagé existant

La valeur du paramètre est définie si CREATE_SHARE_TYPE=ChooseExisting.

Valeur de chaîne.

SERVERPORT

Le numéro de port pour se connecter au Serveur d'administration.

Valeur numérique.

SERVERSSLPORT

Le numéro du port pour établir une connexion sécurisée avec le Serveur d'administration via le protocole SSL.

Valeur numérique.

SERVERADDRESS

Adresse du Serveur d'administration.

Valeur de chaîne.

MOBILESERVERADDRESS

Adresse du Serveur d'administration pour la connexion des appareils mobiles.

Valeur de chaîne.

 

Les paramètres d'installation du Serveur d'administration sont décrites en détails dans la section Installation personnalisée.

Voir également :

Principal scénario d'installation

Haut de page