Choix d'un SGBD

Lors de l'installation du Serveur d'administration, il faut choisir le SGBD que le Serveur d'administration va utiliser. Au moment de choisir un SGBD qui va être utilisé par le Serveur d'administration, il faut tenir compte du nombre d'appareils desservis par le Serveur d'administration.

Le tableau ci-après reprend les options de SGBD possibles et leurs restrictions d'utilisation.

Restrictions des SGBD

SGBD

Restrictions

SQL Server Express Edition 2012 et suivante

Déconseillé si vous prévoyez d'exécuter un seul Serveur d'administration pour plus de 10.000 appareils ou en cas d'utilisation du composant Contrôle des applications.

SQL Server Edition local, différent d'Express. 2012 et suivante

Pas de restrictions.

SQL Server Edition distant, différent d'Express, 2012 et suivante

Valide uniquement si les deux appareils se trouvent dans le même domaine Windows® ; si les domaines diffèrent, il faut établir une relation de confiance bilatérale entre eux.

MySQL 5.5, 5.6 ou 5.7 local ou distant (les versions MySQL 5.5.1, 5.5.2, 5.5.3, 5.5.4 et 5.5.5 ne sont plus prises en charge)

Déconseillé si vous prévoyez d'exécuter un seul Serveur d'administration pour plus de 10.000 appareils ou en cas d'utilisation du composant Contrôle des applications.

Serveur MariaDB local ou distant 10.3

Déconseillé si vous prévoyez d'exécuter un seul Serveur d'administration pour plus de 20.000 appareils ou en cas d'utilisation du composant Contrôle des applications.

Si vous utilisez SQL Server 2019 en tant que SGBD, vous devez effectuer les opérations suivantes après d'installer Kaspersky Security Center :

  1. Connectez-vous à SQL Server à l'aide de SQL Management Studio.
  2. Exécutez les commandes suivantes (si vous avez choisi un nom différent pour la base de données, utilisez ce nom au lieu de KAV) :

    USE KAV

    GO

    ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION SET TSQL_SCALAR_UDF_INLINING = OFF

    GO

  3. Redémarrez le service SQL Server 2019.

Sinon, l'utilisation de SQL Server 2019 peut entraîner des erreurs, telles que « la mémoire système est insuffisante dans le pool de ressources 'interne' pour exécuter cette requête ».

L'utilisation conjointe du SGBD Server Express Edition par le Serveur d'administration et une autre application est strictement interdite.

Voir également :

À propos de la sélection d'un SGBD pour le Serveur d'administration

Comptes utilisateur pour l'utilisation d'un SGBD

Principal scénario d'installation

Haut de page