Installation du Light Agent for Linux via Kaspersky Security Center

Il est possible d'installer le Light Agent for Linux à distance, à partir du poste de travail de l'administrateur, à l'aide de l'application Kaspersky Security Center.

Pour réaliser la procédure d'installation à distance de Light Agent for Linux à l'aide de Kaspersky Security Center, il faut disposer de Kaspersky Security Center 11 ou 12. Si vous utilisez Kaspersky Security Center version 10 Service Pack 3, vous pouvez installer Light Agent for Linux via la ligne de commande.

L'installation est réalisée à l'aide de l'Assistant d'installation à distance ou à l'aide de la tâche d'installation à distance de l'application (pour les détails, consultez la documentation de Kaspersky Security Center).

Si le système d'exploitation de la machine virtuelle sur laquelle vous envisagez d'installer Light Agent for Linux ne prend pas en charge la technologie fanotify, confirmez, avant l'installation, que la machine virtuelle possède les codes sources du noyau du système d'exploitation dans le répertoire par défaut et que les paquets pour la compilation (gcc, binutils, glibc, glibc-devel, make, ld) sont installés.

Avant de lancer l'installation à distance du Light Agent for Linux et de l'Agent d'administration, il faut réaliser les opérations suivantes sur la machine virtuelle :

  1. Analyser la possibilité de connexion de l'application de client (par exemple, l'application PuTTY) à la machine virtuelle selon le protocole SSH.

    Si vous ne parvenez pas à établir une connexion avec le périphérique, ouvrez le fichier /etc/ssh/sshd_config et confirmez que les paramètres affichent les valeurs suivantes :

    PasswordAuthentication no

    ChallengeResponseAuthentication yes

    Le cas échéant, modifiez les valeurs des paramètres, enregistrez le fichier /etc/ssh/sshd_config et redémarrez le service SSH à l'aide de la commande sudo service ssh restart.

  2. Désactiver la saisie du mot de passe sudo pour le compte utilisateur utilisé pour la connexion à la machine virtuelle. Pour ce faire, procédez comme suit :
    1. Ouvrez le fichier de configuration sudoers à l'aide de la commande sudo visudo.
    2. Dans le fichier, indiquez : <nom d'utilisateur> ALL = (ALL) NOPASSWD: ALL

      Où <nom d'utilisateur > désigne le compte utilisateur qui sera utilisé pour établir une connexion à la machine virtuelle selon le protocole SSH.

    3. Enregistrez et fermez le fichier sudoers.
    4. Établissez à nouveau une connexion avec la machine virtuelle via SSH et exécutez la commande sudo whoami pour confirmer que le service sudo ne requiert pas la saisie du mot de passe.

L'installation à distance implique un paquet d'installation qui contient l'ensemble des paramètres nécessaires à l'installation de Light Agent for Linux et de l'Agent d'administration de Kaspersky Security Center. L'Assistant d'installation des composants de Kaspersky Security crée automatiquement ce paquet d'installation au cours de l'installation des plug-ins d'administration de Kaspersky Security et du Serveur d'intégration. Ce paquet d'installation se place dans l'arborescence de la Console d'administration de Kaspersky Security Center dans le dossier Avancé → Installation à distance → Paquets d'installation sous le nom Kaspersky Security for Virtualization 5.1 Light Agent for Linux (5.1.X.X), où 5.1.X.X représente le numéro de la version de l'application.

Vous pouvez utiliser le paquet d'installation créé automatiquement par l'Assistant d'installation des composants de Kaspersky Security, ou créer le paquet d'installation manuellement.

Le fonctionnement conjoint du Light Agent for Linux et de l'Agent d'administration qui fait partie du kit de distribution de Kaspersky Security Center n'est pas pris en charge. Si vous utilisez une tâche d'installation à distance des applications pour installer le Light Agent for Linux, confirmez que la case Installer l'Agent d'administration avec cette application n'est pas cochée. L'Agent d'administration de la version prise en charge figure dans le paquet d'installation pour le Light Agent for Linux et sera installé automatiquement suite à l'installation à distance du Light Agent for Linux.

Avant le lancement de l'installation, le système recherche la présence d'un Agent d'administration sur la machine virtuelle. S'il s'avère que la version installée de l'Agent d'administration n'est pas compatible avec le composant Light Agent for Linux, l'installation s'achève sur une erreur. Il vous faut supprimer l'Agent d'administration sur la machine virtuelle et lancer à nouveau l'installation à distance de Light Agent for Linux.

Dans cette section

Création du paquet d'installation du Light Agent for Linux

Configuration des paramètres de l'Agent d'administration dans les propriétés du paquet d'installation de Light Agent for Linux

Haut de page