Installation du Light Agent for Linux en mode interactif

Si le système d'exploitation de la machine virtuelle sur laquelle vous envisagez d'installer Light Agent for Linux ne prend pas en charge la technologie fanotify, confirmez, avant l'installation, que la machine virtuelle possède les codes sources du noyau du système d'exploitation et que la machine virtuelle est dotée des paquets pour la compilation (gcc, binutils, glibc, glibc-devel, make, ld).

Pour installer Light Agent for Linux à partir de la ligne de commande en mode interactif, exécutez le script d'installation à l'aide de la commande suivante :

# sh lightagent-5.1.X-X-bundle.sh

5.1.X-X désigne la version de l'application.

Le script d'installation exécute au final les actions suivantes :

  1. Installation de l'Agent d'administration de Kaspersky Security Center.

    Si la version demandée de l'Agent d'administration est déjà installée, ce point sera ignoré.

    Une fois l'Agent d'administration installé, vous devez exécuter sa configuration initiale.

  2. Installation du Light Agent for Linux.

    Une fois le Light Agent for Linux installé, vous devez exécuter sa configuration initiale.

Pour exécuter la configuration initiale de l'Agent d'administration, procédez comme suit :

  1. Lancez, via la ligne de commande, le script postinstall.pl, situé dans le répertoire /opt/kaspersky/klnagent64/lib/bin/setup/.
  2. Indiquez l'adresse IP au format IPv4 ou nom de domaine complet (FQDN) de l'ordinateur sur lequel est installé le Serveur d'administration de Kaspersky Security Center.
  3. Le cas échéant, modifiez les valeurs par défaut des paramètres suivants :
    • numéro du port de connexion de l'Agent d'administration au Serveur d'administration et le numéro du port de connexion avec certificat SSL ;
    • possibilité d'utiliser la connexion SSL pour se connecter au Serveur d'administration ;
    • possibilité de se connecter au Serveur d'administration via la passerelle de connexions.

Pour en savoir plus sur l'installation de l'Agent d'administration de Kaspersky Security Center, consultez la documentation de Kaspersky Security Center.

Pour exécuter la configuration initiale du Light Agent for Linux, procédez comme suit :

  1. Lancez, via la ligne de commande, le script lightagent-setup.pl, situé dans le répertoire /opt/kaspersky/lightagent/bin/.
  2. Prenez connaissance du Contrat de licence utilisateur final conclu entre vous et Kaspersky Lab, et de la Politique de confidentialité qui décrit le traitement et la transmission de données. Pour ce faire, appuyez sur la touche Entrée. Pour la fin de l'affichage utilisez la touche q.

    Toutes les conditions d'utilisation de l'application énoncées dans le Contrat de licence utilisateur final pour l'application Kaspersky Security for Virtualization 5.1 Light Agent s'appliquent aux mises à jour de Kaspersky Security : Kaspersky Security for Virtualization 5.1.1 Light Agent et Kaspersky Security for Virtualization 5.1.2 Light Agent.

    Après la sortie du mode d'affichage, saisissez yes (ou y) si vous êtes d'accord avec les conditions du Contrat de licence utilisateur final et de la Politique de confidentialité.

    Pour poursuivre la configuration initiale du Light Agent for Linux, vous devez accepter les conditions du Contrat de licence utilisateur final et de la Politique de confidentialité.

  3. Indiquez l'identifiant de la langue des événements du Light Agent for Linux envoyés à Kaspersky Security Center : ru, en, fr, de, zh-Hans, zh-Hant, ja.

    Par défaut, le script de configuration initiale de l'application propose d'utiliser l'identifiant de la langue en. Cliquez sur la touche Entrée pour confirmer l'utilisation de l'anglais pour les événements ou indiquez un autre identifiant de langue.

  4. Le script de la configuration initiale de l'application analyse la présence de la prise en charge de la technologie fanotify par le système d'exploitation.
    • Si le système d'exploitation prend en charge la technologie fanotify, le script de configuration initiale de l'application passe à la configuration du Light Agent for Linux.
    • Si le système d'exploitation ne prend pas en charge la technologie fanotify, alors pour traiter les opérations sur les objets du système de fichiers, il faut compiler le module du noyau du système d'exploitation Linux. Pour lancer la compilation du module du noyau, il faut confirmer que les codes sources du noyau du système d'exploitation se trouvent dans le répertoire par défaut ou indiquer un autre chemin d'accès aux codes sources du noyau.

      Si le script de configuration initiale de l'application détecte les codes sources du noyau du système d'exploitation dans le dossier par défaut, le chemin trouvé s'affiche sur l'écran. Appuyez sur la touche Enter pour confirmer le chemin d'accès ou désignez-en un autre. Le script de configuration initiale de l'application lance la compilation du module du noyau du système d'exploitation Linux sur la machine virtuelle.

Le script de configuration initiale de l'application exécute la configuration du Light Agent for Linux. Si, pendant la configuration, des erreurs apparaissent, des informations à leur sujet s'affichent à l'écran.

Haut de page