Comment activer la détection des logiciels à risque dans Kaspersky Internet Security 2016

 

 

Kaspersky Internet Security 2016

 
 
 

Comment activer la détection des logiciels à risque dans Kaspersky Internet Security 2016

Retour vers la section "Avancé"
2015 sept. 29 Article ID: 12407
 
 
 
 

Les applications de Kaspersky Lab permettent de détecter des milliers de programmes dangereux. Certains d'entre eux sont extrêmement dangereux, d'autres peuvent nuire votre ordinateur uniquement dans certains cas. La détection des types de menaces suivants est activée par défaut dans les produits de Kaspersky Lab :

  • virus et vers ;
  • chevaux de Troie ; 
  • utilitaires malveillants ; 
  • programmes publicitaires ;
  • composeurs automatiques ; 
  • fichiers compressés susceptibles de nuire ;
  • fichiers compressés à plusieurs reprises.
  1. Ouvrez la fenêtre Configuration de Kaspersky Internet Security 2016.
  2. Dans la fenêtre Configuration accédez à l'onglet Avancé et cliquez sur Menaces et exclusions.
Accédez à la configuration des menaces et exclusions dans Kaspersky Internet Security 2016
  1. Dans la fenêtre Paramètres des menaces et exclusions cochez la case Détecter les autres applications qui peuvent être utilisées par un individu malintentionné pour nuire à votre ordinateur ou aux données de l'utilisateur.
Activez la détection des logiciels à risque dans Kaspersky Internet Security 2016
  1. Lancez la mise à jour des bases de données de l'application.
  2. Lancez l'analyse complète de l'ordinateur
 
 
 
 
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Oui Non
 

 
 

Vos commentaires sur le site du Support Technique

Signalez-nous si vous n'avez pas trouvé des informations nécessaires ou laissez vos commentaires sur le site pour que nous puissions l'améliorer :

Envoyer mon avis sur le site Envoyer mon avis sur le site

Merci !

Nous vous remercions d'avoir pris
le temps de nous faire part de vos commentaires.
Nous les analyserons et utiliserons pour nous aider à
améliorer le site du Support Technique de Kaspersky Lab.