Sortie commerciale de Kaspersky Security 9.0 for SharePoint Server Maintenance Release 3 (version 9.3.58811.0)

 

Kaspersky Security 9.x for SharePoint Server

 
 
 

Sortie commerciale de Kaspersky Security 9.0 for SharePoint Server Maintenance Release 3 (version 9.3.58811.0)

Retour vers la section "Versions"
2018 juin 15 Article ID: 13452
 
 
 
 

Le Maintenance Release 3 pour Kaspersky Security 9.0 for SharePoint Server a vu le jour le 16 février 2017. Le numéro de version complet est 9.3.58811.0.

Nouveautés et améliorations

  • Interaction avec Kaspersky Security Center :
    • consultation des informations sur l'état de la protection des serveurs SharePoint (surveillance du fonctionnement des modules de l'Antivirus, de l'Anti-phishing, du Filtrage du contenu, de la connexion avec la base de données SQL et d'autres aspects du fonctionnement de l'application) ;
    • consultation des statistiques du fonctionnement de l'application sur les serveurs SharePoint ;
    • diffusion des paquets de mise à jour pour les bases de l'Antivirus et du Module DLP sur les serveurs protégés SharePoint dont les paramètres réseau interdisent de s'adresser aux ressources réseau extérieures ;
    • surveillance de l'actualité des bases de l'Antivirus et du Module DLP ;
    • enregistrement des informations sur le fonctionnement de l'application dans le journal des événements du serveur d'administration de Kaspersky Security Center.
  • Sélection des serveurs pour l'exécution simultanée de l'analyse à la demande en vue de la distribution de la charge et de la réduction du temps de l'exécution de la tâche.
  • Exécution de l'analyse à la demande en mode incrémental.
  • Suppression uniquement des versions infectées vérifiées du fichier lors de l'analyse à la demande.
  • Enregistrement des événements suivants dans le journal des événements Windows :
    • lancement et arrêt de la tâche d'analyse à la demande ;
    • modification de la configuration de l'application ;
    • modification de l'état des modules de l'application ;
    • migration des bases antivirus à l'état obsolète et erreurs de leur mise à jour ;
    • autres événements de l'application.
  • Attribution à l'utilisateur du rôle KSH AV Operators ou KSH AV Security Officers pour la restriction des autorisations d'accès à l'application.
  • Surveillance des fuites de données selon la nouvelle catégorie Documents d'identité (Russie), Loi fédérale FCRA (États-Unis) et Loi fédérale GLBA (États-Unis).
  • Surveillance des fuites de données selon les catégories Modèles de documents et Citation de documents, configurées par l'utilisateur.  
  • Ajout d'exclusions de l'analyse dans le cadre de la surveillance des fuites des données.
  • Surveillance du fonctionnement de l'application à l'aide de System Center - Operations Manager.
L'application utilise les versions les plus récentes des noyaux des modules de l'Antivirus, de l'Anti-Phishing et de DLP.

Particularités du fonctionnement

  • Si les archives sont exclues de l'analyse à l'accès, des fichiers au format .docx contenant des virus sont susceptibles d'être envoyés vers le serveur SharePoint. Le journal indiquera que le fichier a été exclu de l'analyse. 
  • Les exclusions de la recherche de virus par masque ne s'appliquent pas aux fichiers archivés. L'application analyse ces fichiers conformément aux paramètres généraux de l'analyse antivirus.
  • Si la mise à jour des bases de données à partir des serveurs de Kaspersky Lab utilise un serveur proxy, la mise à jour des bases via le serveur proxy n'est pas effectuée lorsque la source des mises à jour est modifiée sur le serveur FTP.
  • Lors d'une installation simultanée de l'application sur plusieurs serveurs de la ferme, des messages indiquant une erreur de mise à jour des paramètres antivirus du serveur SharePoint apparaîtront. Ces messages peuvent être ignorés.
  • Si, lors de la configuration initiale de la connexion au réseau, l'adresse du serveur DNS invalide a été indiquée, le service Kaspersky Security Network ne pourra pas fonctionner.

Principaux problèmes connus

Erreurs associées à Microsoft SharePoint Server :
  • Si Kaspersky Security bloque un fichier téléchargé sur le serveur SharePoint via Explorer View, plusieurs copies du fichier téléchargé sont placées dans la sauvegarde (si le fichier est bloqué lors de l'analyse antivirus) ou plusieurs incidents sont créés (si le fichier est bloqué en raison d'une fuite de données potentielle).
  • Lors d'une tentative de chargement et de sauvegarde (à l'aide de la commande Enregistrer sous... dans Internet Explorer) d'un fichier infecté joint à un évènement du calendrier, un message indiquant l'impossibilité d'ouvrir le site apparaîtra.
  • Si un fichier infecté est téléchargé sur le serveur SharePoint via Explorer View et que Kaspersky Security bloque ce fichier, toutes les versions de ce fichier sont supprimées du serveur SharePoint.
 
 
 
 
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Oui Non
Merci
 

 
 

Dites-nous ce que nous pouvons faire pour améliorer l'article :

N'indiquez pas vos informations de contact : nous ne serons pas en mesure de vous contacter. Pour contacter le support technique, utilisez votre espace personnel.

Envoyer Envoyer

Merci pour vos commentaires !

Vos suggestions nous sont précieuses et nous aideront à améliorer l'article.

Fermer