Déclaration de Kaspersky Security Network pour Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows SP1 MR2, SP1 MR3, SP1 MR4

 

Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows (pour postes de travail et serveurs de fichiers)

 
 
 

Déclaration de Kaspersky Security Network pour Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows SP1 MR2, SP1 MR3, SP1 MR4

Retour vers la section "Licences"
2018 juin 28 Article ID: 14500
 
 
 
 

Déclaration de Kaspersky Security Network

A. INTRODUCTION

Veuillez lire attentivement ce document. Il donne des informations importantes dont vous devez avoir connaissance avant de continuer à utiliser nos services ou logiciels. Nous nous réservons le droit de modifier cette déclaration à tout moment en affichant les changements sur cette page.

AO Kaspersky Lab (ci-après Kaspersky Lab) a créé cette déclaration dans le but d’informer et de divulguer ses pratiques de collecte et de diffusion de données pour Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows.

Kaspersky Lab s’engage fermement à fournir un service supérieur à tous ses clients et en particulier en respectant vos préoccupations au sujet du traitement des données.

Cette déclaration contient de nombreux détails techniques et généraux décrivant les mesures que nous prenons pour respecter vos préoccupations concernant le traitement des données. Répondre à vos besoins et attentes est la base de tout ce que nous faisons, y compris la protection de vos données.

Le service Kaspersky Security Network permet aux utilisateurs des produits de sécurité Kaspersky Lab du monde entier d’aider à faciliter l’identification et à réduire le temps requis pour assurer une protection contre les menaces de sécurité nouvelles (en circulation) et complexes, ainsi que contre leurs sources et les menaces d’intrusion, et également d’améliorer le niveau de protection des informations stockées et traitées par l’utilisateur de l’ordinateur.

En participant à Kaspersky Security Network, nos clients des produits de sécurité Kaspersky Lab du monde entier contribuent de manière significative à un environnement Internet plus sûr.

Questions juridiques (le cas échéant)

Kaspersky Security Network peut être soumis à la législation de plusieurs pays parce que ses services peuvent être utilisés dans différentes juridictions, notamment les États-Unis d’Amérique. Kaspersky Lab doit communiquer des informations sans votre autorisation lorsque la loi l’impose, ou en toute bonne foi quand une telle action est nécessaire pour enquêter sur les activités nuisibles ou protéger les clients de Kaspersky Lab, ses visiteurs, ses collaborateurs, ses biens ou d’autres. Comme mentionné ci-dessus, les lois relatives aux données et informations traitées par Kaspersky Security Network peuvent varier selon les pays.

Kaspersky Security Network doit informer dûment les utilisateurs concernés lors du premier traitement des informations ci-dessus de tout partage de ces informations et permettre à ces utilisateurs Internet d’accepter (dans les états membres de la CE et d’autres pays nécessitant une procédure d’acceptation) ou refuser (pour tous les autres pays) en ligne l’utilisation commerciale de ces données et / ou la transmission de ces données à des tiers.

Les autorités répressives ou judiciaires peuvent obliger Kaspersky Lab à communiquer certaines informations aux autorités gouvernementales appropriées. Si les autorités répressives ou judiciaires le demandent, nous fournirons ces informations à la réception du document approprié. Kaspersky Lab peut également communiquer des informations aux forces de l’ordre pour protéger sa propriété, la santé et la sécurité des individus dans la mesure autorisée par la loi.

B. INFORMATIONS RECUES

De manière à identifier les nouvelles menaces à la sécurité des données et leurs sources ainsi que les menaces d’intrusion et à prendre les mesures rapides pour accroître la protection des données stockées et traitées par l’Utilisateur au moyen de l’ordinateur, l’Utilisateur s’engage à fournir les informations suivantes de manière automatique :

- la date d'installation et d'activation du logiciel, la version complète du logiciel, y compris les informations sur les mises à jour installées et les paramètres régionaux du logiciel ;

- les informations sur les logiciels installés sur l'ordinateur, y compris la version du système d'exploitation et les mises à jour installées, les objets de noyau, les pilotes, les services, les extensions Microsoft Internet Explorer, l'extension du système d'impression, les extensions de l'Explorateur Windows, les objets téléchargés, les éléments Active Setup, les applets du panneau de configuration, les entrées dans le registre du fichier et du système hôte, les versions des navigateurs et des clients de messagerie ;

- les informations sur le matériel de l'ordinateur, y compris un total de contrôle du numéro de série de l'unité de disque dur ;

- les données sur les outils logiciels utilisés pour résoudre les problèmes relatifs aux logiciels installés sur l'ordinateur de l'Utilisateur, ou pour modifier ses fonctionnalités et les codes de retour reçus après l'installation de chaque logiciel ;

- les informations sur l'état de la protection antivirus de l'ordinateur, y compris les versions, ainsi que les dates et heures de publication des bases de données antivirus utilisées, les statistiques sur les mises à jour et les connexions avec les services Kaspersky Lab, l'identifiant du travail et l'identifiant du logiciel qui effectue l'analyse ;

- les informations sur les fichiers en cours de téléchargement par l'Utilisateur, y compris les URL et les adresses IP du téléchargement et des pages du téléchargement, identificateur du protocole de téléchargement et numéro de port de connexion, l'état malveillant ou pas des URL, les attributs, les tailles et les totaux de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) des fichiers ; les informations sur le processus qui a téléchargé le fichier (les totaux de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1), date et heure de création/compilation, état d'exécution automatique, les attributs, les noms des packers, les informations sur les signatures, les indicateurs de fichier exécutable, l'identifiant de format et l'entropie), nom de fichier et chemin d’accès, signature numérique du fichier et horodatage, l'URL où la détection est survenue, le numéro de script sur la page qui semble être suspecte ou nuisible, les informations sur les requêtes HTTP générées et la réponse à celles-ci ;

- Informations sur les applications en cours d’exécution et leurs modules, y compris informations sur les processus en cours d’exécution sur le système (identificateur de processus [PID], nom de processus, informations sur le compte à partir duquel le processus a été démarré, application et commande ayant démarré le processus, chemin d’accès complet aux fichiers du processus, ligne de commande de démarrage, description du produit auquel le processus appartient [y compris nom du produit et informations sur l’éditeur], ainsi que certificats numériques utilisés et informations requises pour vérifier leur authenticité ou informations sur l’absence de signature numérique d’un fichier), et informations sur les modules chargés dans les processus, y compris noms, tailles, types, dates de création, attributs, sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1), chemins d’accès, informations d’en-tête de fichier PE, noms des utilitaires de compression (si le fichier a été compressé) ;

- Des informations sur tous les objets et actions potentiellement malveillants, y compris le nom de l'objet détecté et le chemin d'accès complet à l'objet sur l'ordinateur, les totaux de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) des fichiers en cours de traitement, la date et l'heure de détection, les noms et la taille des fichiers téléchargés et les chemins pour y accéder, le code du modèle de chemin, le nom des packers (si le fichier a été compressé), le code du type de fichier, l'identifiant de format de fichier, la liste des activités des applications malveillantes et les décisions connexes faites par le Logiciel et l'Utilisateur, les identifiants des bases de données antivirus utilisées par le logiciels pour prendre une décision, le nom de la menace détectée selon la classification de Kaspersky Lab, le niveau de danger et l'état de la détection, la raison pour l'inclusion d'un fichier dans le contexte analysé et le numéro de série du fichier dans le contexte, les totaux de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1), le nom et les attributs du fichier exécutable de l'application qui a transmis le message infecté, l'adresse IP rendue anonyme (IPv4 et IPv6) de l'hôte de l'objet bloqué, l'entropie du fichier, l'état d'exécution automatique, l'heure de la première détection du fichier dans le système, le nombre de fois que le fichier a été exécuté depuis la dernière fois que les statistiques ont été envoyées, les informations sur le nom, les totaux de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) et la taille du client de messagerie utilisé pour recevoir l'objet malveillant, l'identifiant de l'entrée dans les bases de données antivirus utilisées pour arriver à un verdict, l'identifiant du travail du logiciel qui a effectué l'analyse, indicateur de vérification de réputation ou vérification de signature du fichier, le résultat du traitement du fichier, somme de contrôle (MD5) du pattern collecté sur l’objet et taille du pattern en octets ;

- les informations sur les objets analysés, y compris le groupe de confiance attribué auquel et/ou à partir duquel le fichier a été placé, la raison pour laquelle le fichier a été placé dans cette catégorie, l'identifiant de catégorie, les informations sur la source des catégories et la version de la base de données des catégories, l'indicateur de certificat approuvé des fichiers, le nom du fournisseur du fichier ;

- les informations sur des vulnérabilités détectées, y compris l'ID de vulnérabilité dans la base de données des vulnérabilités, la classe de risque de la vulnérabilité et l'état de détection ;

- les informations sur l'émulation du fichier exécutable, y compris taille de fichier et sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1), la version du composant d'émulation, la profondeur de l'émulation, tableau de propriétés de blocs logiques et fonctions pour les blocs logiques obtenus pendant l’émulation, les données tirées des en-têtes PE du fichier exécutable ;

- les informations sur les attaques de réseau, y compris les adresses IP de l'ordinateur à l'origine de l'attaque (IPv4 et IPv6), le numéro du port sur l'ordinateur de l'Utilisateur auquel est dirigée l'attaque du réseau, l'identifiant du protocole du paquet IP contenant l'attaque, la cible de l'attaque (nom de l'organisation, site Web), l'identifiant de la réaction à l'attaque, le poids de l'attaque, le niveau de confiance ;

- les informations sur les attaques associées aux ressources réseau falsifiées, y compris les adresses DNS et IP (IPv4 et IPv6) des sites Web visités, le nombre d'attributions d'adresses IP pour le nom de domaine ;

- les informations sur la restauration des activités du programme malveillant, y compris les données sur le fichier dont les activités sont restaurées (nom de fichier, chemin d'accès complet au fichier, sa taille et les totaux de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1)), les données sur les actions réussies ou non réussies pour supprimer, renommer et copier des fichiers, et restaurer des valeurs dans le registre (noms des clés de registre et leurs valeurs), les informations sur les fichiers système changés par le programme malveillant, avant et après la restauration ;

- Informations sur les modules logiciels chargés, y compris nom, taille et sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) du fichier du module, chemin d’accès complet et code de modèle du chemin d’accès au fichier, paramètres de la signature numérique du fichier module, horodatage de la signature, noms du sujet et de l’entreprise ayant signé le fichier module, identificateur de processus dans lequel le module a été chargé, nom du fournisseur du module, numéro d’index du module dans la file d’attente de chargement ;

- Informations permettant de déterminer la réputation des fichiers et URL, y compris sommes de contrôle du fichier analysé (MD5, SHA2-256, SHA1) et pattern (MD5) obtenu pendant l’émulation du fichier, taille du pattern, profondeur d’émulation, version du composant d’émulation, type de menace détectée et nom selon la classification de Kaspersky Lab, identificateur des bases anti-virus, URL auquel la réputation est demandée ainsi qu’URL de référence, identificateur du protocole de connexion et numéro de port utilisé ;

- les informations de service sur le fonctionnement du logiciel, y compris la version du compilateur, indicateur de malveillance potentielle de l’objet analysé, la version de l'ensemble des statistiques en cours d'envoi, les informations sur la disponibilité et la validité de ces statistiques, l'identifiant du mode de génération des statistiques en cours d'envoi, l'indicateur signalant si le logiciel fonctionne mode interactif;

- Si un objet potentiellement malveillant est détecté, les informations relatives aux données présentes dans la mémoire du processus, éléments de la hiérarchie système des objets (ObjectManager), données de la mémoire BIOS UEFI, noms et valeurs des clés de Registre seront fournies ;

- Informations relatives à l’événement issues des journaux système, y compris horodatage de l’événement, nom du journal dans lequel l’événement a été détecté, type et catégorie de l’événement, nom de la source de l’événement et description de l’événement ;

- Informations relatives aux connexions réseau, y compris version et sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) du fichier à partir duquel le processus ayant ouvert le port a été démarré, chemin d’accès au fichier du processus et signature numérique, adresses IP locale et distante, numéros des ports de connexion local et distant, état de la connexion, horodatage de l’ouverture du port.

Pour examen supplémentaire, l’Utilisateur s’engage à fournir les fichiers ou parties de fichiers demandés, y compris les objets détectés par l’intermédiaire de liens malveillants susceptibles d’être exploités par des intrus pour endommager l’ordinateur de l’Utilisateur.

De plus, pour empêcher les incidents et pour étudier ceux qui se produisent, l’Utilisateur s’engage à fournir fichiers exécutables et non exécutables de confiance, URL, parties de la RAM de l’ordinateur, secteurs de démarrage du système d’exploitation ainsi que les informations suivantes sur les fichiers et processus :

- nom du fichier envoyé, chemin d’accès sur l’ordinateur, modèle de chemin d’accès au fichier, taille de fichier et sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) ;

- nom du compte à partir duquel le processus s’exécute ;

- nom de l’ordinateur sur lequel le processus s’exécute ;

- titres de fenêtres de processus ;

- identificateur des bases anti-virus, nom de la menace détectée selon le système de classification de Kaspersky Lab ;

- données relatives à la licence installée, y compris son identificateur, son type et sa date d’expiration ;

- version du système d’exploitation et des mises à jour installés ;

- date et heure locales de l’ordinateur au moment de la fourniture des informations;

- noms et chemins d’accès des fichiers accédés par le processus,

- noms et valeurs des clés de Registre accédées par le processus,

- URL et adresses IP accédées par le processus ;

- Adresses URL et IP à partir desquelles le fichier en cours d’exécution a été téléchargé.

Afin de détecter et corriger promptement les erreurs associées à l’installation, la désinstallation et la mise à jour du produit, et pour enregistrer le nombre d’utilisateurs, l’Utilisateur s’engage à fournir les informations relatives à la date d’installation et d’activation du logiciel sur l’ordinateur, la version complète du logiciel installé (y compris la de la mise à jour installée du logiciel), la langue de localisation du logiciel, le nom et le type de logiciel, le type de licence installée et sa date d’expiration, l’identificateur du partenaire auprès duquel la licence a été achetée, le numéro de série de la licence, le type d’installation du logiciel sur l’ordinateur (installation initiale, mise à jour, etc.) et un indicateur de réussite de l’installation ou le numéro d’erreur de l’installation, un identificateur unique d’installation du logiciel sur l’ordinateur, le type et l’identificateur de l’application mise à jour, l’identificateur de la tâche de mise à jour.

Afin d’augmenter l’assistance et la surveillance du niveau de protection logicielle défini, l’Utilisateur accepte de fournir les informations suivantes concernant les résultats des essais d’exploitabilité du logiciel après l'application de mises à jour :

- les informations sur l'ensemble de toutes les mises à jour installées, et l'ensemble des mises à jour installées/supprimées les plus récemment ;

- le type d'événement qui a entraîné l'envoi des informations de mise à jour ;- Le temps écoulé depuis l’installation de la dernière mise à jour ;

- l’identification du script d'auto-test exécuté et l’état d’achèvement du test ;

- les données sur l’utilisation du processeur ;

- le nombre de flux actifs et de flux en état d’attente ;

- les données d’utilisation de la mémoire (octets privés, paquets d’unités non-paginés)

- le nombre de vidages logiciels et de vidages système (BSOD) depuis que le logiciel a été installé et depuis la dernière mise à jour, y compris l'identifiant et la version du module logiciel qui est tombé en panne, la pile mémoire dans le processus du produit, et les informations sur les bases de données antivirus au moment de la panne ;

- la version du logiciel installé, y compris la version du composant Nagent ;

- l’ensemble des composants logiciels installés, y compris la version du module de cryptage installé et l’état de chaque composant ;

- la version du système d’exploitation, y compris les mises à jour système installées.

Pour améliorer le niveau de performance des produits Kaspersky Lab, l’Utilisateur s’engage à fournir les informations suivantes :

- les informations sur la configuration logicielle de l'ordinateur, y compris la version du système d'exploitation et les paquets de mises à jour installés;

- la version complète du Logiciel, y compris les informations sur son type, les mises à jour installées et son emplacement;

- l’identificateur d’installation du Logiciel sur votre ordinateur, l’identificateur unique de l’ordinateur ;

- Valeur du filtre TARGET;

- les informations sur les erreurs survenues pendant le fonctionnement du composant du produit, y compris l’identificateur d’état du Logiciel, le type d’erreur, le code et l’heure de son occurrence, les identificateurs du composant, du module et du processus du produit dans lesquels l’erreur est survenue, l’identificateur de la tâche ou de la catégorie de mise à jour pendant laquelle l’erreur s’est produite, les journaux de minidump des pilotes de KL (code d’erreur, nom du module, nom du fichier source et ligne sur laquelle l’erreur s’est produite), identificateur de la méthode d’identification de l’erreur dans le fonctionnement du logiciel, nom du processus ayant initié l’interception ou l’échange de trafic ayant mené à l’erreur dans le fonctionnement du logiciel ;

- les informations sur les mises à jour des bases de données antivirus et des composants du Logiciel, y compris le nom, la date et l’heure des fichiers index téléchargés pendant la dernière mise à jour et téléchargés pendant la présente mise à jour, ainsi que la date et l’heure d’achèvement de la dernière mise à jour, noms des fichiers des catégories mises à jour et sommes de contrôle (MD5) ;

- les informations sur l’arrêt anormal du Logiciel, y compris la date et l’heure de création de l’image mémoire, son type, le nom du processus lié à l’image mémoire, la version et l’heure d’envoi de l’image mémoire statistique ;

- les informations sur le fonctionnement du Logiciel, y compris les données sur l’utilisation du processeur (CPU) et de la mémoire (octets privés, réserve paginée et non paginée), le nombre de flux actifs dans le processus et de flux en état d’attente, la durée pendant laquelle le Logiciel est resté en fonctionnement avant l’apparition de l’erreur, la pile mémoire dans le processus du produit ;

- les données sur le BSOD (Blue Screen of Death, écran bleu de la mort), y compris un indicateur d’occurrence du BSOD sur l’ordinateur, le nom du pilote ayant causé le BSOD, l’adresse et la pile mémoire dans le pilote, un indicateur de durée de la session avant l’apparition du BSOD, Pile mémoire des pilotes bloqués, type d’image mémoire stocké, indicateur de session du SE avant BSOD durant plus de 10 minutes, identificateur unique de l’image mémoire, horodatage du BSOD ;

- identificateurs d’événements (mise hors tension inattendue, blocage d’application tierce, erreurs de traitement d’interception), date et heure de la mise hors tension inattendue ;

- les informations sur les applications tierces ayant causé l’erreur, y compris leurs noms, versions et emplacements, le code d’erreur et les informations sur l’erreur issue du journal système relatif aux applications, l’adresse de l’erreur et la pile mémoire de l’application tierce, un indicateur d’occurrence de l’erreur dans le composant du Logiciel, la durée de fonctionnement de l’application tierce avant l’apparition de l’erreur, sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) de l’image du processus de l’application dans lequel l’erreur est survenue, chemin d’accès à l’image du processus de l’application et modèle de chemin d’accès, informations du journal système avec description de l’erreur associée à l’application, informations relatives au module de l’application dans lequel l’erreur est survenue (informations sur l’exception, adresse du blocage mémoire sous forme d’offset dans le module de l’application, nom et version du module, identificateur du blocage de l’application dans le module externe et pile mémoire du blocage, durée de la session de l’application avant le blocage) ;

- les informations sur l'état de la protection de l'ordinateur, y compris le code d'état de la protection ;

- la version du module "Updater" et le nombre d'arrêts du module Updater suite à une erreur lors de l'exécution des tâches de mise à jour sur toute la durée de fonctionnement du module ;

- l'identifiant du type de tâche de mise à jour et le nombre d'échecs des tâches de mise à jour du module Updater ;

- version complète du composant System Watcher, code de l’événement ayant provoqué le dépassement de capacité de la file d’attente d’événements et nombre d’événements similaires, nombre total d’événements de dépassement de capacité de la file d’attente, informations relatives au fichier du processus ayant initié l’événement (nom de fichier et chemin d’accès sur l’ordinateur, modèle de chemin d’accès au fichier, sommes de contrôle [MD5, SHA2-256, SHA1] du processus associé au fichier, version du fichier), identificateur de l’interception d’événement survenue, version complète du filtre d’interception, identificateur du type d’événement intercepté, taille de la file d’attente d’événements et nombre d’événements entre le premier événement de la file d’attente et l’événement actuel, nombre d’événements en retard dans la file d’attente, informations relatives au fichier du processus de l’initiateur de l’événement actuel (nom de fichier et chemin d’accès sur l’ordinateur, modèle de chemin d’accès au fichier, sommes de contrôle [MD5, SHA2-256, SHA1] du processus associé au fichier), durée de traitement de l’événement, durée maximale du traitement de l’événement, probabilité d’envoi des statistiques;

- Information Sur ordinateur, y compris le système d'exploitation et service packs installés, version et sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1) du fichier noyau du SE, paramètres du mode d’exécution du SE ;

- Informations relatives au logiciel installé sur l’ordinateur, y compris nom du logiciel et nom de son éditeur, informations relatives aux clés de Registre et valeurs, informations sur les fichiers des modules du logiciel y compris sommes de contrôle (MD5, SHA2-256, SHA1), nom du fichier, chemin d’accès sur l’ordinateur, taille, version et signature numérique ;

- Informations sur le matériel installé sur l’ordinateur, y compris type, nom, nom du modèle, version du firmware, paramètres des périphériques intégrés et connectés ;

- nformations relatives au dernier échec de redémarrage du SE y compris nombre d’échecs de redémarrage.

Afin de recevoir les informations de référence sur le nombre d’objets dont la réputation est connue, l’Utilisateur accepte de fournir les informations sur la version du protocole employé pour se connecter aux services du Détenteur des droits.

Dans le cadre de sa participation au KSN, l’Utilisateur accepte de fournir les informations suivantes pour les besoins mentionnés ci-dessus :

- identificateur unique d’installation du logiciel ;

- version complète du logiciel installé ;

- Identificateur de type du logiciel installé ;

- identificateur unique de l’ordinateur comportant le logiciel installé.

Sécurisation de la transmission et du stockage des données

Kaspersky Lab s’engage à protéger la sécurité des informations qu’il traite. Les informations traitées sont stockées sur des serveurs informatiques avec un accès limité et contrôlé. Kaspersky Lab utilise des réseaux de données sécurisés qui sont protégés par des pare-feu et des systèmes de protection par mot de passe utilisés couramment dans le secteur. Kaspersky Lab utilise un large éventail de technologies et procédures de sécurité pour protéger les informations contre les menaces telles que l’accès, l’utilisation ou la divulgation non autorisé(e). Nos politiques de sécurité sont régulièrement revues et améliorées au besoin, et seules les personnes autorisées ont accès aux données que nous traitons. Kaspersky Lab prend des mesures pour veiller à ce que vos informations soient traitées de manière sécurisée et conformément à la présente Déclaration. Malheureusement, la transmission de données n’est pas toujours sécurisée à 100 %. Par conséquent, bien que nous nous efforcions de protéger vos données, nous ne pouvons pas garantir la sécurité des données que vous nous transmettez ou depuis nos produits ou services, entre autres Kaspersky Security Network, et vous utilisez tous ces services à vos propres risques.

Nous conservons les données que nous traitons comme des informations confidentielles ; par conséquent, elles sont soumises à nos procédures de sécurité et politiques d’entreprise sur la protection et l’utilisation d’informations confidentielles. Tous les employés de Kaspersky Lab sont au courant de nos politiques de sécurité. Vos données sont accessibles uniquement aux employés qui en ont besoin pour accomplir leur travail. Les données enregistrées ne seront pas associés à des informations personnelles identifiables. Kaspersky Lab ne combine pas les données stockées par Kaspersky Security Network avec les données, les listes de contacts ou les informations d’abonnement qui sont traitées par Kaspersky Lab à des fins promotionnelles ou autres.

C. UTILISATION DES DONNEES TRAITEES

Kaspersky Lab traite les données afin d’analyser et d’identifier la source de risques potentiels de sécurité, et d’améliorer la capacité des produits de Kaspersky Lab à détecter les comportements malveillants, les sites Internet frauduleux, les logiciels illégaux et d’autres types de menaces à la sécurité Internet afin d’offrir le meilleur niveau possible de protection aux clients de Kaspersky Lab dans le futur.

Divulgation de renseignements à des tierces parties

Kaspersky Lab peut divulguer les renseignements traités si un officier d’application de la loi ou si la loi l’oblige à le faire, en réponse à une assignation ou une autre procédure légale ou si nous pensons en toute bonne foi que nous sommes tenus de le faire pour être conformes à la loi, la réglementation, une assignation à comparaître ou une autre procédure légale ou demande gouvernementale exécutoire en vigueur. Kaspersky Lab peut également divulguer des renseignements lorsque nous estimons que la divulgation de ces renseignements est nécessaire pour identifier, contacter ou intenter une action en justice contre quelqu’un qui violerait la présente Déclaration, les termes de vos contrats avec la Société ou pour protéger la sécurité de nos utilisateurs et le public ou dans des accords de confidentialité et de licence avec certaines tierces parties qui nous aident à développer, exploiter et entretenir le Kaspersky Security Network. Afin de promouvoir la sensibilisation, la détection et la prévention des risques pour la sécurité Internet, Kaspersky Lab peut partager certains renseignements avec des organismes de recherche et d’autres fournisseurs de logiciels de sécurité. Kaspersky Lab peut également faire usage de statistiques qui découlent des renseignements traités pour suivre et publier des rapports sur les tendances des risques de sécurité.

D. TRAITEMENT DE DONNEES - QUESTIONS ET PLAINTES CONNEXES

Kaspersky Lab recueille et répond aux préoccupations de ses utilisateurs au sujet du traitement des données avec le plus grand respect et la plus grande attention. Si vous suspectez un cas de non-respect de cette Déclaration à l’égard de vos renseignements ou données ou avez d’autres questions ou préoccupations similaires, vous pouvez écrire ou contacter par e-mail Kaspersky Lab à support@kaspersky.com.

Dans votre message, veuillez décrire de la façon la plus détaillée possible la nature de votre demande. Nous étudierons votre demande ou plainte sans délai.

CHOIX POSSIBLES

En cas de refus de participer au KSN, les données susmentionnées ne seront pas transmises. Les données sont traitées et stockées sur une portion restreinte et protégée de l’ordinateur de l’usager. Ces données ne peuvent être restaurées après une désinstallation. Si vous consentez à participer au KSN, les données seront transférées à Kapersky Lab en fonction des objectifs susmentionnés.

Kaspersky Lab protège les informations reçues dans le respect de la loi et du règlement de Kaspersky Lab.

Kaspersky Lab utilisera les informations reçues uniquement sous forme anonyme, dans le cadre de données statistiques agrégées. Ces statistiques agrégées seront générées automatiquement à partir des informations reçues et ne contiendront aucune information personnelle ou autre information confidentielle. Les informations reçues sont détruites au fil de leur accumulation (une fois par an). Les statistiques générales sont conservées indéfiniment.

La participation à Kaspersky Security Network est facultative. Vous pouvez activer et désactiver le service Kaspersky Security Network à tout moment en visitant les paramètres Kaspersky Security Network dans la page d’options de votre produit Kaspersky Lab. Cependant, si vous choisissez de désactiver le service Kaspersky Security Network, nous pourrions ne pas pouvoir vous fournir certains des services qui dépendent du traitement de ces données.

Nous nous réservons également le droit d’envoyer de temps à autre des messages d’alerte aux utilisateurs pour les informer des changements spécifiques qui peuvent influer sur leur capacité à utiliser nos services auxquels ils sont déjà abonnés. Nous nous réservons également le droit de vous contacter si nous sommes contraints de le faire dans le cadre d’une procédure judiciaire ou s’il y a eu une violation de toute licence, toute garantie ou contrat d’achat en vigueur.

Kaspersky Lab conserve ces droits parce que dans des cas bien précis, nous pensons que nous devons pouvoir vous contacter pour une question légale ou sur des sujets qui peuvent être importants pour vous. Ces droits ne nous permettent pas de vous contacter pour vendre des services nouveaux ou existants si vous nous avez demandé de ne pas le faire, et l’envoi de ce type de communications est rare.

© 2015 AO Kaspersky Lab. Tous droits réservés.

 
 
 
 
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Oui Non
Merci
 

 
 

Dites-nous ce que nous pouvons faire pour améliorer l'article :

Les commentaires laissés ci-dessous ne sont utilisés qu’à des fins d’amélioration de l’article. Pour obtenir de l’aide avec nos produits, contactez le support technique de Kaspersky.

Envoyer Envoyer

Merci pour vos commentaires !

Vos suggestions nous sont précieuses et nous aideront à améliorer l'article.

Fermer