Stockage de données en local dans Kaspersky Rescue Disk 18

 

Kaspersky Rescue Disk 18

 
 
 
 

Stockage de données en local dans Kaspersky Rescue Disk 18

Retour vers la section "Général"
2018 août 16 Article ID: 14510
 
 
 
 

Après l'utilisation de Kaspersky Rescue Disk, le dossier KRD2018_Data est créé sur le disque dur. L'emplacement par défaut est C:\KRD2018_Data. L'utilisateur assume la pleine responsabilité de la sécurité des données collectées, y compris du contrôle d'accès aux données collectées qui sont stockées sur l'ordinateur. Le dossier KRD2018_Data contient les données suivantes :

  • Fichiers placés en quarantaine. Les fichiers sont stockés sous forme chiffrée avec les noms au format krt*.klq et peuvent être accessibles par tous les utilisateurs. Les fichiers en quarantaine sont stockés dans le dossier KRD2018_Data/Quarantine.
  • Fichiers des rapports contenant les résultats des tâches d'analyse. Les fichiers sont stockés sous forme chiffrée avec les noms au format report_<date>.klr.enc1 et peuvent être accessibles par tous les utilisateurs. Les fichiers sont stockés dans le dossier KRD2018_Data/Report. Les fichiers de rapports peuvent contenir les données de l'utilisateur :
    • chemins d'accès aux fichiers analysés à l'aide de Kaspersky Rescue Tool,
    • chemins d'accès aux clés de registre modifiées à l'aide de Kaspersky Rescue Tool,
    • nom d'utilisateur Windows,
    • les URLs des pages Web détectées dans les objets analysés, par exemple, les adresses Web indiquées en tant qu'une valeur d'une clé dans le registre système.
  • Fichiers de traces créés lors de l'utilisation du programme. Les fichiers sont stockés sous forme chiffrée avec les noms au format KRT.<date>.log.enc1 et peuvent être accessibles par tous les utilisateurs. Les fichiers sont stockés dans la racine du dossier KRD2018_Data. Les fichiers de traces peuvent contenir les données générales suivantes :
    • l'heure de l'événement,
    • le numéro du flux de l'exécution,
    • le modules de l'application qui a enregistré cet événement,
    • le niveau de gravité de l'événement (d'information, avertissement, critique, erreur),
    • la description d'un événement impliquant l'exécution d'une commande par un module du programme et son résultat.
    En plus des données générales, les fichiers de trace peuvent contenir les données utilisateur suivantes :
    • les données personnelles, y compris le nom et le prénom lorsque ces derniers sont une partie d'un chemin d'accès aux fichiers sur l'ordinateur local ;
    • le nom du compte d'utilisateur utilisé pour la connexion à Windows lorsque ce nom est une partie d'un chemin d'accès à un fichier ;
    • l'adresse email ou l'adresse Web avec le nom et le mot de passe d'un compte si ces derniers sont une partie du nom d'un objet détecté ;
    • les adresses Web qui sont contenues dans les objets analysés (par exemple, les adresses Web indiquées en tant qu'une valuer d'une clé de registre) ;
    • les adresses IP externes avec lesquelles la connexion depuis votre ordinateur a été établie ;
    • l'adresse du serveur proxy, le nom de l'ordinateur, le port, l'adresse IP ;
    • le nom d'utilisateur utilisé pour l'authentification sur le serveur proxy. 
    Ces données sont enregistrées dans les fichiers de traces si le programme utilise un serveur proxy.
  • Fichiers avec les informations sur le matériel de l'ordinateur créés suite à la sélection de la commande Hardware Info dans le menu système. Les fichiers sont stockés sous forme ouverte et peuvent être accessibles par tous les utilisateurs. Les fichiers sont stockés dans la racine du dossier KRD2018_Data et possèdent le nom krd2018_hwinfo_*.tgz. 
  • Bases de données antivirus téléchargées depuis les serveurs de mise à jour de Kaspersky Lab. Les fichiers sont stockés dans le dossier RD2018_Data/Bases et peuvent être accessibles par tous les utilisateurs. Les fichiers sont stockés au format SRM.
  • Fichiers dumps créés lors de l'utilisation du programme. Les fichiers sont stockés sous forme chiffrée au format *.dmp.enc1 et peuvent être accessibles par tous les utilisateurs. Les fichiers sont stockés dans la racine du dossier KRD2018_Data. Les fichiers dumps contiennent les informations sur la mémoire de travail d'un processus au moment de son plantage. 

Le cas échéant, supprimez le dossier KRD2018_Data.

 
 
 
 
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Oui Non
Merci
 

 
 

Dites-nous ce que nous pouvons faire pour améliorer l'article :

Les commentaires laissés ci-dessous ne sont utilisés qu’à des fins d’amélioration de l’article. Pour obtenir de l’aide avec nos produits, contactez le support technique de Kaspersky.

Envoyer Envoyer

Merci pour vos commentaires !

Vos suggestions nous sont précieuses et nous aideront à améliorer l'article.

Fermer