Autodéfense dans Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows

 

Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows (pour postes de travail et serveurs de fichiers)

 
 
 

Autodéfense dans Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows

Retour vers la section "Configuration"
Dernière mise à jour : 15 oct. 2019 Article ID : 9399
 
 
 
 

Les informations s'appliquent aux versions suivantes de Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows :

  • Service Pack 2 Maintenance Release 4 (version 10.3.3.304),
  • Service Pack 2 Maintenance Release 3 (version 10.3.3.275),
  • Service Pack 2 Maintenance Release 2 (version 10.3.0.6294),
  • Service Pack 2 Maintenance Release 1 (version 10.3.0.6294),
  • Service Pack 2 (version 10.3.0.6294).
 
 
 
 

Le mécanisme d'autodéfense assure la protection contre les programmes malveillants qui pourraient bloquer ou supprimer Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows de l'ordinateur.

L'autodéfense bloque :

  • la modification et suppression des fichiers de l'application, de la quarantaine, des traces ;
  • la modification et suppression des entrées dans le registre système et des processus dans la mémoire ;
  • l'administration des services de l'application depuis un ordinateur distant.

Sur les systèmes d'exploitation 64 bits l'autodéfense bloque uniquement la modification et suppression des fichiers de l'application et des entrées dans le registre système.

 
 
 
 
 

Comment désactiver ou activer l'autodéfense en local

 
 
 
 
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Oui Non
Merci
 

 
 

Dites-nous ce que nous pouvons faire pour améliorer l'article :

Les commentaires laissés ci-dessous ne sont utilisés qu’à des fins d’amélioration de l’article. Pour obtenir de l’aide avec nos produits, contactez le support technique de Kaspersky.

Envoyer Envoyer

Merci pour vos commentaires !

Vos suggestions nous sont précieuses et nous aideront à améliorer l'article.

Fermer