Kaspersky Security Center

Utilisation des plug-ins d'administration

21 mars 2024

ID 269226

L'administration des applications de Kaspersky via la Console d'administration est exécutée à l'aide des plug-ins d'administration. Chaque application de Kaspersky qui peut être administrée via Kaspersky Security Center possède un plug-in d'administration. À l'aide du plug-in d'administration des applications, il est possible d'exécuter les actions suivantes dans la Console d'administration :

  • Créer et modifier les stratégies et les paramètres de l'application, ainsi que les paramètres des tâches de cette application.
  • Obtenir les informations sur les tâches de l'application, sur les événements dans son fonctionnement, et sur les statistiques de fonctionnement de l'application obtenues depuis les appareils clients.

Pour consulter la liste des plug-ins installés et ses versions, procédez comme suit :

  1. Dans l'arborescence de la Console d'administration, cliquez-droit sur le Serveur d'administration <nom_du_serveur>, puis sélectionnez l'option Propriétés.
  2. Cliquez sur AvancéInformations sur les plug-ins d'administration des applications installés.

La liste des plug-ins d'administration installés et de leurs versions s'affiche dans le volet droit.

Vous pouvez installer les plug-ins pour les applications administrées à l'aide de l'Assistant de démarrage rapide du Serveur d'administration lors de la configuration initiale de Kaspersky Security Center. Vous pouvez également installer les plug-ins d'administration manuellement.

Pour installer manuellement un plug-in d'administration, procédez comme suit :

  1. Téléchargez le plug-in d'administration de l'application Kaspersky et la version requise (par exemple, Kaspersky Endpoint Security for Windows 12.3) depuis la page du Support Technique de Kaspersky.
  2. Si la Console d'administration est lancée, fermez-la.
  3. Décompressez le fichier du plug-in téléchargé et exécutez le fichier klcfginst.msi ou klcfginst.exe. Suivez les instructions de l'Assistant.
  4. Une fois l'installation terminée, lancez la Console d'administration et assurez-vous que le plug-in figure dans la liste des plug-ins installés, comme décrit dans la procédure précédente.

Pour supprimer un plug-in d'administration, procédez comme suit :

  1. Si la Console d'administration est lancée, fermez-la.
  2. Ouvrez l'Éditeur du registre Windows.
  3. Trouvez la clé suivante :
    • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\KasperskyLab\Components\28\Plugins pour système 32 bits.
    • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\KasperskyLab\Components\28\Plugins pour système 64 bits.

    La clé contient les plug-ins d'administration installés. Pour chaque plug-in, la valeur DisplayName contient le nom du plug-in et la valeur UninstallString la commande de désinstallation du plug-in.

  4. Trouvez la clé du plug-in que vous souhaitez désinstaller et copiez sa valeur UninstallString dans le presse-papiers.
  5. Collez la valeur dans la chaîne de commande et exécutez-la avec les droits d'administrateur système.

La version du plug-in d'administration ne doit pas être antérieure à la version de l'application administrée de Kaspersky. Si vous mettez à jour l'application Kaspersky sur les appareils, vous devez installer le plug-in d'administration de la même version.

À l'ouverture d'une stratégie créée dans une version antérieure du plug-in, il vous est demandé d'accepter la Déclaration de Kaspersky Security Network.

Lorsque vous désinstallez Kaspersky Security Center Web Console, tous les plug-ins d'administration sont également désinstallés.

Si vous ouvrez et enregistrez la stratégie dans la version du plug-in ultérieure à la version de l'application administrée, la stratégie sera mise à jour et vous ne pourrez pas l'ouvrir dans le plug-in de la version antérieure.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Que pouvons-nous améliorer ?
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.