Kaspersky Security Center 14

Installation à distance des applications sur les appareils dotés de l'Agent d'administration

6 février 2024

ID 92465

Si un Agent d'administration opérationnel et connecté au Serveur d'administration principal (ou à un de ses Serveurs secondaires) est installé sur l'appareil, il est possible de mettre à niveau la version de l'Agent d'administration sur cet appareil ainsi que d'installer, mettre à niveau ou supprimer n'importe quelle application prise en charge à l'aide de l'Agent d'administration.

Vous pouvez activer l'option En utilisant l'Agent d'administration dans les propriétés de la tâche d'installation à distance.

Si cette option est sélectionnée, la transmission des paquets d'installation avec les paramètres d'installation définis par l'administrateur se réalise via les canaux de communication entre l'Agent d'administration et le Serveur d'administration.

Pour optimiser la charge sur le Serveur d'administration et limiter le trafic entre le Serveur d'administration et les appareils, il conseillé de désigner des points de distribution sur chaque réseau distant ou dans chaque domaine de diffusion (cf. les sections « Rôle des points de distribution » et « Élaboration de la structure de groupes d'administration et désignation des points de distribution »). Dans ce cas, la diffusion des paquets d'installation et des paramètres du programme d'installation se réalise depuis le Serveur d'administration sur les appareils via les points de distribution.

De même, l'utilisation des points de distribution permet de réaliser une multidiffusion des paquets d'installation. Ceci contribue à une réduction sensible du trafic réseau lors du déploiement des applications.

Lors de la transmission des paquets d'installation aux appareils via les canaux de communication entre les Agents d'administration et le Serveur d'administration, les paquets d'installation préparés pour la transmission sont également mis en cache dans le dossier %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\KasperskyLab\adminkit\1093\.working\FTServer. En cas d'utilisation d'un grand nombre de paquets d'installation divers de grande taille et en présence d'un nombre élevé de points de distribution, la taille de ce dossier peut sensiblement augmenter.

Il est impossible de supprimer manuellement des fichiers du dossier FTServer. Lors de la suppression des paquets d'installation d'origine, les données correspondantes sont également supprimées automatiquement du dossier FTServer.

Les données acceptées par les points de distribution sont conservées dans le dossier %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\KasperskyLab\adminkit\1103\$FTClTmp.

Il est impossible de supprimer manuellement des fichiers du dossier $FTClTmp. Le contenu de ce dossier est supprimé automatiquement au fur et à mesure que les tâches qui utilisent les données de ce dossier se terminent.

Puisque les paquets d'installation sont diffusés via les canaux de communication entre le Serveur d'administration et les Agents d'administration depuis un stockage intermédiaire et dans un format optimisé pour le transfert via le réseau, il ne faut pas modifier les paquets d'installation dans le dossier source du paquet d'installation. Ces modifications ne seraient pas automatiquement prises en compte par le Serveur d'administration. S'il est nécessaire de modifier manuellement les fichiers des paquets d'installation (bien que cela soit déconseillé), il faut absolument introduire la moindre modification des paramètres du paquet d'installation dans la Console d'administration. La modification des paramètres du paquet d'installation dans la Console d'administration oblige le Serveur d'administration à mettre à jour l'image du paquet dans le cache préparé pour le transfert sur les appareils.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Que pouvons-nous améliorer ?
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.