Kaspersky Security Center

Installation de Kaspersky Security Center Web Console

21 mars 2024

ID 166765

Cette section décrit comment installer le serveur de Kaspersky Security Center Web Console (appelé également Kaspersky Security Center Web Console) séparément. Avant de lancer l'installation, vous devez installer un SGBD et le Serveur d'administration de Kaspersky Security Center. Vous pouvez installer la Kaspersky Security Center Web Console sur le même appareil sur lequel Kaspersky Security Center est installé, ou sur un autre.

Installation de Kaspersky Security Center Web Console :

  1. Sous un compte doté de privilèges d'administrateur, lancez le fichier d'installation ksc-web-console-<version number>.<build number>.exe.

    Cette opération démarre l'Assistant de configuration.

  2. Choisissez une langue pour l'Assistant de configuration.
  3. Dans la fenêtre d'accueil, cliquez sur Suivant.
  4. Dans la fenêtre Contrat de licence, lisez et acceptez les conditions du Contrat de licence utilisateur final. L'installation se poursuit après que vous avez accepté le CLUF. Dans le cas contraire, le bouton Suivant n'est pas disponible.
  5. Dans la fenêtre Dossier de destination, choisissez un dossier où Kaspersky Security Center Web Console sera installé (par défaut, %ProgramFiles%\Kaspersky Lab\Kaspersky Security Center Web Console). Si ce dossier n'existe pas, alors il sera créé automatiquement pendant l'installation.

    Vous pouvez modifier le dossier de destination à l'aide du bouton Parcourir.

  6. Dans la fenêtre Paramètres de connexion de Kaspersky Security Center Web Console, précisez les informations suivantes :
    • L'adresse de Kaspersky Security Center Web Console (par défaut, 127.0.0.1).
    • Le port que Kaspersky Security Center Web Console utilisera pour les connexions entrantes, c'est-à-dire le port qui donne accès à Kaspersky Security Center Web Console à partir d'un navigateur (par défaut, 8080).

    Nous vous recommandons de ne pas modifier l'adresse et le numéro de port.

    Si vous le souhaitez, vous pouvez cliquer sur Vérifier pour vous assurer que le port sélectionné est disponible.

    Si vous souhaitez activer l'enregistrement des événements dans le journal concernant les activités de Kaspersky Security Center Web Console, sélectionnez l'option appropriée. Si vous ne sélectionnez pas cette option, les fichiers journaux de Kaspersky Security Center Web Console ne sont pas créés.

  7. Dans la fenêtre Paramètres du compte, précisez les noms et mot de passe des comptes utilisateur.

    Nous vous recommandons d'utiliser des comptes par défaut.

  8. Dans la fenêtre Certificat client, sélectionnez l'une des options suivantes :
    • Créer un certificat. Cette option est recommandée si vous n'avez pas de certificat de navigateur.
    • Sélectionner un certificat existant. Vous pouvez choisir cette option si vous avez déjà un certificat de navigateur. Dans ce cas, indiquez son chemin d'accès.
    • Si vous décidez de générer un nouveau certificat, lorsque vous ouvrez Kaspersky Security Center Web Console, le navigateur peut vous informer que la connexion à Kaspersky Security Center Web Console n'est pas privée et que le certificat de Kaspersky Security Center Web Console n'est pas valide. Cet avertissement apparaît, car le certificat de Kaspersky Security Center Web Console est auto-signé et généré automatiquement par Kaspersky Security Center. Pour supprimer cet avertissement, créez un certificat de confiance dans votre infrastructure et qui répond aux exigences des certificats personnalisés. Ensuite, sélectionnez l'option Sélectionner un certificat existant dans la fenêtre Certificat client, puis indiquez le chemin d'accès à votre certificat personnalisé.

    Les certificats au format PFX ne sont pas pris en charge par Kaspersky Security Center Web Console. Pour utiliser un tel certificat, vous devez d'abord le convertir au format PEM pris en charge à l'aide d'un utilitaire multiplateforme reposant sur OpenSSL, comme OpenSSL pour Windows.

  9. Dans la fenêtre Serveurs d'administration de confiance, assurez-vous que votre Serveurs d'administration se trouve sur la liste, et cliquez sur Suivant pour accéder à la dernière fenêtre de l'installateur.

    Si vous devez ajouter un nouveau Serveur d'administration à la liste, cliquez sur le bouton Ajouter. Dans la fenêtre qui s'ouvre, indiquez les propriétés du nouveau Serveur d'administration de confiance :

    • Nom du Serveur d'administration

      Nom du Serveur d'administration qui s'affichera dans la fenêtre de connexion de Kaspersky Security Center Web Console.

    • Adresse du Serveur d'administration

      Adresse IP de l'appareil sur lequel vous installez le Serveur d'administration.

    • Port du Serveur d'administration

      Le port OpenAPI utilisé par Kaspersky Security Center Web Console pour se connecter au Serveur d'administration (la valeur par défaut est 13299).

    • Certificat du Serveur d'administration

      Le fichier du certificat est stocké sur l'appareil sur lequel le Serveur d'administration est installé. Chemin d'accès par défaut au certificat du Serveur d'administration :

      • Pour Windows—%ALLUSERSPROFILE%\Application Data\KasperskyLab\adminkit\1093\cert
      • Pour Linux—/var/opt/kaspersky/klnagent_srv/1093/cert/

      Si vous installez Kaspersky Security Center Web Console sur le même appareil où le Serveur d'administration est installé, utilisez l'un des chemins indiqués ci-dessus. Sinon, copiez le fichier de certificat de l'appareil sur lequel le Serveur d'administration est installé sur l'appareil sur lequel vous installez Kaspersky Security Center Web Console, puis indiquez le chemin d'accès local au certificat.

  10. Dans la fenêtre Gestionnaire des identités et des accès (IAM), indiquez si vous souhaitez installer le Gestionnaire des identités et des accès (également appelé IAM). Si vous choisissez d'installer le Gestionnaire des identités et des accès, indiquez les numéros de port suivants :
    • Port administrateur KAS. Par défaut, le port 4445 est utilisé pour recevoir la configuration de Kaspersky Security Center Web Console pour le port du terminal d'autorisation OAuth2.0.
    • Port administrateur de façade. Par défaut, le port 2444 est utilisé dans le cadre de la configuration du Gestionnaire des identités et des accès.
    • Port d'interaction de façade. Par défaut, le port 2445 est utilisé dans le cadre de la connexion de Kaspersky OSMP KAS Service à Kaspersky OSMP Facade Service.

    Si vous le souhaitez, vous pouvez modifier les numéros de port par défaut. Vous ne pourrez plus les modifier à l'avenir via Kaspersky Security Center Web Console.

  11. Dans la dernière fenêtre de l'installateur, cliquez sur Installer pour lancer l'installation.

Une fois l'installation réussite, un raccourci apparaît sur votre bureau, et vous pouvez vous connecter à Kaspersky Security Center Web Console.

L'assistant de configuration initiale du Serveur d'administration démarre si vous ne l'aviez pas exécuté dans la Console d'administration basée sur la console de gestion Microsoft.

Elimination des défaillances

Si Kaspersky Security Center Web Console ne s'affiche pas dans votre navigateur après avoir saisi l'URL, essayez ce qui suit :

  1. Confirmez que vous avez indiqué le nom d'hôte ou l'adresse IP corrects de l'appareil sur lequel Kaspersky Security Center Web Console est installé.
  2. Confirmez que l'appareil que vous souhaitez utiliser a accès à l'appareil sur lequel Kaspersky Security Center Web Console est installé.
  3. Confirmez que les paramètres du pare-feu de l'appareil sur lequel Kaspersky Security Center Web Console est installé acceptent les connexions entrantes via le port 8080 et pour l'application node.exe.
  4. Dans Windows, ouvrez Services. Confirmez que le service Kaspersky Security Center Web Console est en cours d'exécution.
  5. Confirmez que vous pouvez accéder à Kaspersky Security Center via la Console d'administration.
  6. Dans Windows, ouvrez l'Observateur d'événements, puis sélectionnez Journaux des applications et des servicesJournaux des événements Kaspersky. Confirmez que le journal ne contient aucune erreur.

Voir également :

Scénario d'installation et de configuration initiale de Kaspersky Security Center Web Console

Mise à niveau de Kaspersky Security Center Web Console

Scénario : Configuration de la protection réseau

Configuration et diffusion des stratégies : approche centrée sur l'appareil

Gestionnaire des identités et des accès dans Kaspersky Security Center Web Console

Cet article vous a-t-il été utile ?
Que pouvons-nous améliorer ?
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.