Étape 3. Réinstallez l'Agent d'administration sur les appareils administrés par Kaspersky Security Center Cloud Console

5 avril 2024

ID 195045

Après avoir créé le paquet d'installation autonome de l'Agent d'administration, vous pouvez procéder à la création d'une tâche d'installation à distance. L'exécution de cette tâche vous permet de réinstaller l'Agent d'administration sur tous les appareils administrés afin que ces appareils passent sous l'administration de Kaspersky Security Center Cloud Console.

Pour réduire le risque de perte de données, nous vous recommandons d'effectuer d'abord les actions pour un petit groupe d'administration comptant jusqu'à 20 appareils administrés, situés dans le réseau d'entreprise et ne comprenant aucun serveur physique. Après avoir effectué ces actions, vérifiez si la réinstallation s'est terminée correctement et passez à la portée complète de la réinstallation.

Pour créer une tâche d'installation à distance et réinstaller l'Agent d'administration, procédez comme suit :

  1. Revenez à l'assistant de migration dans Kaspersky Security Center Web Console fonctionnant sur site.

    Nous vous recommandons d'utiliser l'assistant de migration pour créer une tâche d'installation à distance pour réinstaller l'Agent d'administration comme décrit ci-dessous. S'il est nécessaire d'utiliser une tâche d'installation à distance personnalisée, vous devez d'abord créer manuellement un paquet d'installation personnalisé à partir du paquet d'installation autonome de l'Agent d'administration. Veuillez noter que lors de la création d'un paquet d'installation personnalisé, vous devez spécifier la clé « -s » dans la ligne de commande du fichier exécutable. Sinon, la réinstallation de l'Agent d'administration à partir de ce paquet d'installation personnalisé se termine par une erreur.

    Selon l'état actuel de l'assistant de migration, vous pouvez effectuer l'une des opérations suivantes :

    • Si vous n'avez pas fermé l'assistant de migration après l'exportation et que votre session n'a pas expiré, cliquez sur le bouton Passer à l'étape 3 de l'Assistant de migration. Cochez la case Charger un paquet d'installation autonome, puis cliquez sur le bouton Sélectionner un paquet d'installation autonome. Dans la fenêtre du navigateur qui s'ouvre, spécifiez le paquet d'installation autonome de l'Agent d'administration.
    • Si vous devez redémarrer l'assistant de migration pour une raison quelconque, cochez la case Charger un paquet d'installation autonome, puis cliquez sur le bouton Sélectionner un paquet d'installation autonome. Dans la fenêtre du navigateur qui s'ouvre, spécifiez le paquet d'installation autonome de l'Agent d'administration. Après cela, l'assistant de migration affiche à nouveau la hiérarchie des groupes d'administration de ce Serveur d'administration. Sélectionnez le même groupe pour lequel vous avez créé le fichier d'exportation, puis cliquez sur Suivant.

      L'Assistant de migration vérifie de nouveau le nombre total d'appareils administrés inclus dans le groupe d'administration sélectionné. Si ce nombre dépasse 10 000, le message d'erreur s'affiche. Le bouton Suivant restera inactif (grisé) jusqu'à ce que le nombre d'appareils administrés dans le groupe d'administration sélectionné se situe dans la limite.

  2. Attendez que le paquet d'installation autonome soit chargé, puis cliquez sur Suivant. L'Assistant de migration crée un paquet d'installation personnalisé et une tâche d'installation à distance pour celui-ci. La zone d'action de la tâche comprendra le groupe d'administration que vous avez sélectionné sur la page Appareils administrés à exporter ; la planification du lancement de la tâche sera par défaut définie sur Manuel. L'Assistant de migration affiche la progression de la création. Attendez que les icônes de rafraîchissement () soient remplacées par des coches vertes (), puis cliquez sur Suivant.
  3. Si nécessaire, cochez la case Exécuter la tâche d'installation à distance nouvellement créée (décochée par défaut) pour les appareils du groupe d'administration sélectionné du Serveur d'administration fonctionnant sur site et de tous ses sous-groupes. Dans ce cas, les appareils passeront sous l'administration de Kaspersky Security Center Cloud Console, mais uniquement après la fin de l'installation de l'Agent d'administration. Le chemin d'accès complet sera affiché pour le groupe d'administration dans lequel la tâche sera exécutée.

    La tâche ne doit être lancée qu'après la fin de l'importation dans Kaspersky Security Center Cloud Console. Sinon, les noms des appareils peuvent être dupliqués dans la liste.

  4. Cliquez sur Terminer pour fermer l'assistant de migration et démarrer la tâche d'installation à distance pour les fins suivantes :
    • Mise à niveau des instances de l'Agent d'administration
    • Passage des instances de l'Agent d'administration sous l'administration de Kaspersky Security Center Cloud Console

    Si vous avez laissé la case Exécuter la tâche d'installation à distance nouvellement créée décochée, vous pouvez démarrer la tâche plus tard manuellement, si nécessaire.

Vous pouvez vérifier que vous pouvez désormais administrer les instances de l'Agent d'administration migrées via Kaspersky Security Center Cloud Console. Pour ce faire, accédez à Ressources (Appareils)Appareils administrés. Assurez-vous que les appareils administrés migrés ont l'icône de confirmation () dans les colonnes Visible, L'Agent d'administration est installé et L'Agent d'administration est en cours d'exécution. Assurez-vous également que ces appareils n'ont pas la description d'état Non connecté depuis longtemps.

Voir également :

Scénario : migration sans hiérarchie de Serveurs d'administration

Cet article vous a-t-il été utile ?
Que pouvons-nous améliorer ?
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.
Merci de nous faire part de vos commentaires. Vous nous aidez à nous améliorer.