À propos de la collecte des données

Kaspersky Security Center Cloud Console permet à l’utilisateur d’identifier et de contrôler des appareils (et les propriétaires de ces appareils) connectés à Kaspersky Security Center Cloud Console, au moyen des fonctionnalités d'applications gérées.

Méthodes de collecte de données :

  1. L'utilisateur saisit les données dans l'interface Kaspersky Security Center Cloud Console.
  2. L'Agent d’administration reçoit les données de l'appareil et les transfère au Serveur d'administration.
  3. L'Agent d'administration reçoit les données récupérées par l'application administrée Kaspersky et les transfère au Serveur d'administration. La liste des données traitées par les applications Kaspersky administrées est fournie dans l'Aide des applications correspondantes.
  4. Les données sont transférées à partir des Serveurs d'administration secondaires exécutés sur site.

Kaspersky Security Center Cloud Console supprime automatiquement les espaces de travail 30 jours après l'expiration de la licence de la période d'essai et 90 jours après l'expiration de la licence commerciale.

Après l'expiration de la durée de validité de la licence, Kaspersky enregistre les données de l'Utilisateur relatives aux alertes et aux incidents dans les espaces de travail de l'Utilisateur pendant 30 jours.

Sous la licence actuelle, la durée de conservation des alertes et des incidents est de 360 jours. Passé ce délai, les alertes les plus anciennes et les incidents les plus anciens sont automatiquement supprimés. La suppression définitive des données peut prendre jusqu'à 24 heures.

Dans cette section

Données envoyées aux serveurs Kaspersky

Données nécessaires au fonctionnement de l'espace de travail

Données nécessaires au fonctionnement des applications administrées

Données de l'utilisateur traitées localement

Traitements supplémentaires de données personnelles

À propos des documents juridiques de Kaspersky Security Center Cloud Console

Haut de page